Milan AC fait l’objet d’une enquête après des banderoles anti-Inter

Par Antoine Rabito publié le 24 Mai 2022
Crédits Photo by Icon sport

Milan AC pourrait être condamné à une amende, car la commission disciplinaire a ouvert une enquête sur les banderoles insultantes contre l’Inter lors du défilé du Scudetto, tandis que Zlatan Ibrahimovic s’est également moqué de Hakan Calhanoglu.

Les Rossoneri fêtent leur 19e titre de Série A, devançant l’Inter de deux points . Dès le début du défilé allant de la Casa Milan à la Piazza Duomo, les joueurs ont brandi une grande banderole anti-Inter à l’avant du bus à toit ouvert. Avant même que le défilé n’atteigne la Piazza Duomo, la commission disciplinaire avait déjà ouvert une enquête sur la violation de l’article 4, qui couvre « les principes de fair-play et de probité ».

Ce n’était pas le seul sentiment anti-Inter du défilé, car Theo Hernandez a également lancé un chant insultant, tandis qu’Ibrahimovic a pris le micro et a demandé aux fans s’ils avaient « un message pour Hakan ». Calhanoglu était dans l’équipe de Milan la saison dernière et est parti en tant qu’agent libre pour traverser la ville jusqu’à l’Inter.



Antoine Rabito



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.