Les meilleurs joueurs du Milan AC : 16ème

Par Romain Simmarano publié le 21 Mar 2017
Crédits

En Italie, la ville de Bassano produit depuis 1657 un papier d’exception, reconnu dans le monde entier, le papier décoratif de l’imprimerie Tassotti. La longue union entre Mauro Tassotti et le Milan AC s’est achevée un 12 juillet 2016, après 37 ans d’amour et d’affection, l’équivalent de noces… de papier. C’est un sympathique hasard. C’est aussi un beau, un très beau voyage de près de quatre décennies au coeur de la matrice AC Milan, au coeur d’un club qu’il aura nettement contribué à façonner. Il Tasso s’en est allé rejoindre Andriy Shevchenko, qui fut d’abord l’un de ses joueurs en tant qu’adjoint inamovible de la Via Turati, puis un ami. Il a même emporté dans ses bagages un autre cacique rossonero, Andrea Maldera. Mauro Tassotti a quitté le club de son coeur sans rancoeur ni reproche. Avec le seul besoin et la seule envie de retrouver le goût du terrain. Car sa dernière année à Milan, Tassotti l’a passée en tant qu’observateur. Madeleine de Proust oblige, le natif de Rome a cultivé une nostalgie dévorante. Trop dévorante pour refuser l’offre de l’ami Sheva.

Par amour de l’obscurité

Mesure-t-on ce qu’une telle décision a pu constituer pour lui ? Imagine-t-on, chacun dans nos vies respectives, abandonner subitement ce qui est une seconde peau, une partie de soi ? C’est ce qu’a fait Mauro Tassotti en troquant le rouge et noir pour l’or-azur de la sélection ukrainienne, dont il est depuis le vice-sélectionneur. C’est presque une vie entière consacrée aux couleurs du Diavolo! Arrivé en 1980 au Milan AC, il y connaît les années de plomb en Serie B avant de sublimer avec ses 3 éternels comparses l’art de la défense. Avec Baresi, Costacurta et Maldini, le terzino destro collectionne trophées et distinctions. Sa deuxième vie, après sa retraite de 1997, se fait d’abord pendant 4 ans auprès des équipes de jeunes, avant d’occuper la fonction d’entraîneur-adjoint pendant 14 ans, jusqu’en 2015. Il est alors l’homme fort du dispositif d’Ancelotti, tout particulièrement, dont il accompagne les années de faste et de succès. A 56 ans, Tassotti aura coupé le cordon à la grande tristesse de supporters qui voient un nouveau pan de ce si glorieux édifice s’effondrer. Mais l’inoubliable n°2 s’en va dans un sourire : le vivier de jeunesse de son club chéri est fécond, et il le sait. Pour toutes ces raisons, Mauro Tassotti est « notre » 16ème plus grand joueur du Milan AC depuis 1990.

Palmarès et stats au Milan AC

Matches joués au Milan AC : 583

Buts marqués au Milan AC : 10

Scudetti : 5 (1988,1992,1993,1994,1996)

Supercoppe : 4 (1988,1992,1993,1994)

Champions League : 3 (1989,1990,1994)

Supercoupes d’Europe: 2 (2003,2007)

Coupe intercontinentale : 1 (1989,1990)

https://www.youtube.com/watch?v=bpf39DmgDEc




🔥 Les sujets chauds du jour :

« J’ai fait moi travail au Milan AC », Simon Kjaer

Le discours d’adieu de Piotr Zielinski

Lautaro Martinez se compare à Mbappé, Haaland ou Lewandoski

Maurizio Sarri donne un indice sur son avenir

Le Milan AC relance le dossier Roberto De Zerbi

Avatar

Romain Simmarano

Rédacteur



Derniers articles