Mario Pašalić, la renaissance ?

Par Nicolas Segura publié le 11 Déc 2019

C’est lui le « Super Mario » en Lombardie cette saison. Accueilli en héros à Bergame après le derby contre Brescia, il rebondit à l’Atalanta après un début de carrière compliqué. Décisif aussi bien en championnat qu’en C1, le milieu de terrain croate est désormais entré dans le cœur des supporters. Il s’est aussi bien acclimaté et s’est parfaitement adapté au jeu de l’Atalanta.

Son nouveau rôle à l’Atalanta

Plus offensif cette saison, l’ancien joueur de Monaco se révèle comme l’un des hommes forts de l’Atalanta. Déjà en fin de saison dernière, il s’était montré décisif face au Napoli, puis lors du dernier match de la saison contre Sassuolo. Cette année, le natif de Mayence alterne entre le poste de milieu axial et celui de milieu offensif aux côtés de Gomez. Sa polyvalence est un grand atout. Alors que le Suisse Freuler était titulaire indiscutable la saison dernière, Pasalic semble l’avoir remplacé aux côtés de De Roon. Ces derniers temps, Gasperini n’a pas hésité non plus à le faire jouer plus haut. Son rôle rappelle celui de Cristante ou de Kurtic, deux joueurs capables de jouer partout au milieu. Malinovskyi a un profil similaire, même s’il éprouve quelques difficultés à devenir incontournable.

Un joueur décisif

Face à Brescia dans le derby, le Croate inscrit un doublé qui confirme son bon début de saison. Gasperini profite de son état de grâce : il a été titulaire lors des quatre derniers matchs et a disputé la totalité de ceux-ci. Un de ses points forts ? Le domaine aérien : il a inscrit 2 de ses 4 buts de la tête. Sa relation avec Gomez est l’un des points forts de la Dea. Il est à maintes reprises à la réception de centres de l’Argentin. Le parfait exemple est le but face à Manchester City à San Siro où Pasalic reçoit un centre millimétré du numéro 10 de l’Atalanta. Il profite aussi de l’absence de Zapata pour se projeter vers l’avant et combiner avec Gomez, Muriel ou Ilicic. L’ancien milanais est en confiance et cela se sent. Sa « Madjer » réalisée face à Brescia illustre sa progression dans ce club. Il a également délivré deux passes décisives.

Un avenir à Bergame ?

« Avec un entraîneur comme Gasperini, il ne peut que s’améliorer. » Cette déclaration de l’agent de Mario Pasalic, Marko Naletilic, montre bien à quel point le joueur est dans une forme inédite à l’Atalanta. Les rumeurs s’intensifient : la Dea souhaite lever l’option d’achat dans les mois qui suivent. Un contrat jusqu’en 2024 attendrait le joueur de 24 ans. L’option d’achat étant de 15 millions d’euros, ce serait une bonne affaire pour le club bergamasque vu son apport dans les moments importants. Après beaucoup de prêts, il pourrait poser définitivement ses valises dans un club. Prêté par Chelsea dans toute l’Europe entre 2014 et 2018, il a enfin trouvé de la stabilité et de la constance à l’Atalanta. Pasalic l’affirme, il s’est « toujours senti bien à Bergame. » Il se plait dans ce club, dans cette ville et est en pleine forme, pour le plus grand bonheur des supporters.

Nicolas Segura



Lire aussi