Marco Benassi dans les plans de la Fiorentina ?

Par Leonardo Baldocci publié le 21 Août 2019

Peu régulier et donc critiqué par la presse et les tifosi, l’avenir de Marco Benassi reste incertain pour le moment. Faute de profondeur de banc entre autres, le natif de Modène a cumulé les apparitions sous les couleurs de la Fiorentina. Toutefois le renouveau du staff technique pourrait remettre en question son rôle, non seulement dans le onze de départ, mais plus globalement au sein de l’effectif.

Un investissement sûr

A l’époque, 10 millions d’euros, quelques bonus et le « oui » du Torino avaient ouvert les portes de la Fiorentina à Marco Benassi. A l’été 2017, en dépit de son âge, sa carte de visite indiquait 111 apparitions en Serie A. Une info plutôt rassurante pour le club, qui avait pour but de créer un effectif jeune et prometteur. Faisant office de cobaye, il s’était placé dans le couloir droit, devant la défense et derrière le numéro 10. Puis, c’est finalement à son ancien poste qu’il est devenu une valeur sure de Stefano Pioli. Milieu relayeur, il a inscrit 5 buts et une passe décisive en 2017/18 mais a dû encaisser les reproches de presse. Bien qu’opportuniste et efficace devant les buts, il avait semblé absent du jeu et inexistant en phase défensive. Rien de bien grave, bien sûr, pour un milieu âgé de 22 ans pouvant progresser encore et encore.

Un finisseur inattendu

« Beaucoup de choses ont été rapportées par la presse. En ce qui me concerne, j’estime qu’il s’agit de ma meilleure saison jusqu’à présent » déclarait-il l’été dernier en conférence de presse. Contrarié par les nombreuses critiques, Benassi affirmait vouloir « mieux faire la saison suivante ». Une jolie langue de bois aura-t-on pensé du côté des tifosi. En revanche l’Italien a poursuivi sur sa lancée avec trois réalisations lors des deux premières rencontres de championnat. Récompensé par la convocation de Roberto Mancini, le milieu des gigliati n’aura pas disputé de match officiel avec la Nazionale. Tout compte fait, son parcours en club reste positif : meilleur buteur de son équipe, avec 9 réalisations au total, dont 7 en Serie A. De quoi interroger l’opinion publique sur le sort qu’aurait pu connaitre le club, 16ème au classement, sans l’apport du milieu italien.

Titulaire ou doublure ?

A l’aube d’une nouvelle ère pour le club, voilà que Benassi pourrait s’envoler vers de nouveaux horizons. « Actuellement, 75 joueurs sont sous contrat avec la Fiorentina. Soixante d’entre eux seront placés sur la liste des transferts » déclarait Daniele Pradè au début du mercato. Il y a un mois calciomercato.com évoquait l’intérêt du Genoa pour Benassi, démenti par la direction du club. Comme l’a laissé entendre Vincenzo Montella, l’équipe sera bâtie sur un 4-3-3. Pas de problème à ce niveau-là puisque ce schéma tactique prévoit deux milieux relayeurs. En revanche, les choses se compliqueraient en cas de 4-2-3-1, un terrain déjà tâté par Stefano Pioli en vain. Au vu du penchant de Montella pour le jeu offensif, Benassi pourrait bien avoir ses chances une fois de plus. D’autre part, le joueur peine à faire l’unanimité alors que la concurrence devient peu à peu plus rude étant données les nouvelles recrues : Castrovilli, Pulgar, Zurkowski et Boateng. Marco Benassi est-il prêt à connaître une saison plus en retrait de la scène?

Leonardo Baldocci



Lire aussi