Mais que fait Thohir à l’Inter ?

Par Cesco publié le 27 Avr 2016
Crédits

Inter

Lors de la reprise du club en novembre 2013 par le magnat indonésien Eric Thohir, peu de gens imaginaient qu’un peu plus de 2 ans après, de nouvelles rumeurs sur la vente de l’Inter iraient bon train. C’est pourtant le cas. L’Inter n’allant pas en Champions League la saison prochaine (à moins d’un miracle sur les trois derniers matchs), les spéculations vont bon train sur l’état des finances des nerazzurri et les bouées de sauvetage qu’il reste. Moratti va t-il revenir, Thohir va t-il lâcher le club ?

Une saison qui fait parler

On le sait, l’Inter a été pénalisée par l’UEFA dans le cadre du Fair Play Financier (FPF). Ainsi 6 millions ont déjà été payés et quelques autres sont gelés (14 en tout) en attendant la réaction du club en ce qui concerne l’équilibre de ses finances. Alors qu’on annonçait une saison de diète pour la Beneamata, là voila qui fait signer 11 joueurs pendant un mercato estival fort en surprises. Des dépenses jugées folles malgré la vente de Kovacic pour 35 millions d’euros au Real Madrid. Alors que les rumeurs grandissent quant à la méthode Thohir, voila que l’Inter se retrouve en zone Europa League pour la saison prochaine. Exit donc les millions de la participation à la Champions League qui devaient venir équilibrer les comptes. Thohir et Moratti pleureraient en silence de voir leur club tomber ainsi dans la décrépitude.

Dès lors, on parle d’une cession de Thohir aux Chinois, plus précisément au Suning Commerce Club et à un homme : Jindong Zhang, dont la fortune fait de lui l’un des 500 hommes les plus riches de la terre. Rien que ça. Pendant ce temps, Thohir voudrait lâcher l’Italie pour investir en Angleterre sur QPR ou West Ham.

Pas idiot quand même !

Seulement voilà, dans les faits, on en est loin. Tout d’abord rappelez vous, le plan de refinancement confié à la Goldman Sachs par Thohir lui même l’année passée. Dans ce plan, qui s’achève en 2017, il n’avait pas inclus la qualification à la Champions League mais uniquement l’Europa League. Malin ! Dans les faits cela veut dire que contrairement à ce qu’on peut entendre, Thohir a encore les choses bien en main et a prévu assez large. D’autre part, la vente des places de la saison prochaine à une entreprise de financement lui a rapporté environ 9 millions d’euros à utiliser immédiatement sur le mercato estival (conséquence directe pour les tifosi, le prix des places risque de grimper) et l’Inter est toujours en attente des 10,5 millions de la vente d’Alvarez à Sunderland. Dès lors, il serait possible qu’aucun des cadres de l’équipe n’ait à partir.

Mais alors ces Chinois, ils viennent pourquoi ?

L’entrée au capital de SCC est selon les dernières estimations de l’ordre de 20%. Thohir resterait donc majoritaire au sein de l’Inter au moment de la signature. D’autre part, les 20% équivalent à 60-70 millions d’euros ce qui feraient mine de rien un bien fou au club. Et puisqu’on dit jamais deux sans trois, SCC est aussi le géant industriel qui a racheté le club de Jiangsu. Mais si ! Jiangsu, vous savez bien, un des clubs qui a affolé les compteurs lors du mercato ! Texeira pour 50 millions, ce genre de choses. Des moyens, ils en ont, et une aide n’est certainement pas de refus pour un club comme l’Inter qui ambitionne de relever la tête encore plus haut.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Theo Hernandez courtisé, le Milan AC fixe son prix de vente

Mauvaise nouvelle, l’Inter perd un cadre sur blessure

Deux cadres de la Juventus incertain face à Naples

Beppe Bergomi révèle la clé du succès de l’Inter Milan cette saison

« Je suis émotionnellement attaché à la Juventus », Massimiliano Allegri

Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles