Liste des 30 : les attaquants au crible

Par Simon Arces publié le 29 Mai 2016
Crédits

Italie-Nazionale

Graziano Pellè (Southampton)

Sa saison : 36 matchs, 14 buts, 7 passes décisives, 2 692 minutes disputées.

Pour sa seconde saison en Premier League, Graziano Pellè a été un artisan majeur de la bonne saison de Southampton une fois de plus (6e de Premier League). Titulaire à la pointe de l’attaque des Saints, il est impliqué dans 21 buts de son équipe toutes compétitions confondues sur 75 au total (soit 28% à lui tout seul). Dans son équipe, seul Sadio Mané (15 buts, 9 passes décisives) fait mieux. Saison régulière pour lui, malgré fin décembre, une petite blessure au genou, mais rien de bien grave.

Ce qu’il peut apporter : 

Doté d’un gabarit de déménageur (1m94), Graziano Pellè est une véritable tour de contrôle. Son style de jeu nous rappelle un certain Luca Toni, excellent dos au jeu, pouvant faire monter tout un bloc grâce à sa protection de balle et son jeu en déviation. Il est à l’heure actuelle et sous l’ère Conte, sans nul doute l’attaquant numéro 1 de la Squadra Azzurra. C’est le plus régulier de tous avec la Nazionale puisqu’il collectionne 4 buts pour seulement 11 sélections.

Éder Citadin Martins (Inter)

Sa saison : 36 matchs, 14 buts, 4 passes décisives, 2 684 minutes disputées.

Pour Éder, on résume sa saison avec une citation : « Le jour et la nuit« . Son transfert à l’Inter en janvier a plombé l’attaquant. En effet, à la Sampdoria, l’Italo-Brésilien a commencé la saison sur les chapeaux de roues, tirant littéralement la charrette pendant toute la première partie de saison. Il plante pion sur pion et semble ne plus devoir s’arrêter. Résultat, après 21 journées de championnat il marque 12 buts et délivre 3 passes décisives. Il devait dépasser la barre symbolique des 20 buts en Serie A sans problème, mais en fin de mercato hivernal il signe à l’Inter. En 17 matchs avec l’Inter en championnat, il ne marque qu’une seule fois. Le jour et la nuit on vous dit.

Ce qu’il peut apporter :

Sa force c’est son activité sur le front de l’attaque et sa capacité à prendre la profondeur. C’est pour cela qu’il forme un duo ultra complémentaire avec Pellè. Sauf que depuis qu’il est à l’Inter, Éder semble s’être un peu perdu…Et cela peut se ressentir en Nazionale. Il est totalement en manque de confiance et de repères, c’est ce qui peut faire défaut dans une compétition où il faut être au top. Mais Conte semble lui faire toujours confiance et c’est toujours lui qui est le favori pour évoluer aux cotés de Pellè.

Lorenzo Insigne (Napoli)

Sa saison : 42 matchs, 13 buts, 11 passes décisives, 2 856 minutes disputées.

Il vient de finir une très bonne saison, il a été décisif et hyperactif dans le jeu napolitain. Le Napoli termine avec la deuxième meilleure attaque du championnat et Insigne y est pour beaucoup. Outre les chiffres, c’est son importance dans le jeu sur les phases offensives qu’il faut souligner. Très fort pour percuter, il nous aura régalé cette saison de plusieurs coups d’éclats.

Ce qu’il peut apporter : 

Son explosivité peut être un atout indéniable. Sa capacité à éliminer son adversaire, à percuter une défense, est un point fort dont la Nazionale ne peut se passer actuellement. En considérant El Shaarawy et Candreva plus travailleurs que lui, il est le seul joueur offensif de la Squadra à posséder cette faculté de « feu follet » pouvant faire la différence à tout moment et sur chaque action.

Simone Zaza (Juventus)

Sa saison : 24 matchs, 8 buts, 2 passes décisives, 958 minutes disputées.

Très peu titulaire cette saison, Zaza n’a pourtant jamais bronché et a toujours su faire des entrées remarquées. Il ne lui faut en général que très peu de minutes pour mettre un ballon au fond des filets. Utilisé en Supersub par Allegri, ce rôle lui va à merveille, en atteste ses statistiques. Pour sa première saison dans un grand club, il aurait pu mériter plus de temps de jeu et de titularisations, mais au final il termine bien, alors qu’elle n’avait pas très bien débutée.

Ce qu’il peut apporter : 

Parfait SuperSub tout au long de la saison, il peut l’être durant cet Euro. Doté d’un fort caractère, à chaque fois qu’il entre en jeu, son envie se fait ressentir. Un véritable poids pour les défenses. À l’aise techniquement et adroit devant le but, Simone Zaza sera un point fort dans les fins de matchs difficiles pour la Nazionale.

Ciro Immobile (Torino)

Sa saison : 29 matchs, 9 buts, 5 passes décisives, 1 673 minutes disputées.

Il a connu deux clubs cette saison et c’est rarement bon signe. Première partie de saison au FC Seville où il n’a pas eut un temps de jeu optimal et ne marque quasiment pas. Il sent que l’Euro va lui échapper et décide de revenir au Torino, en voulant reprendre confiance en lui et montrer à Conte qu’il peut aller à l’Euro. 1 but et 1 passe décisive pour son premier match avec le Torino et la machine semble s’être relancée. Au final en 14 matchs avec le Torino, ça donne 5 buts, 4 passes décisives, un léger regain de forme sans éclats. Mais une blessure le freine et il sera éloigné des terrains plus d’un mois en avril. Il reprend finalement la compétition à deux journées de la fin et semble être en bonne condition physique et mentale.

Ce qu’il peut apporter : 

Même s’il n’a encore jamais trop brillé en Nazionale hormis lors d’un amical pré-Coupe du Monde 2014, Ciro a un caractère bien trempé qui est une véritable force. Jamais avare d’effort, il s’arrache sur tous les ballons comme un mort de faim. Attaquant complet, il est également très adroit devant le but et a repris légèrement confiance avec le Torino au meilleur moment. Il a souvent été associé à Simone Zaza lors des premiers matchs de Conte avec la Squadra Azzurra et ce duo avait plutôt bien fonctionné.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Beppe Bergomi révèle la clé du succès de l’Inter Milan cette saison

« Je suis émotionnellement attaché à la Juventus », Massimiliano Allegri

« Heureux d’avoir aidé l’équipe à gagner », Daniele Rugani

« Nous sommes tous heureux », Daniele De Rossi

Le Milan AC en quête d’un nouveau défenseur

Avatar

Simon Arces

Rédacteur



Derniers articles