Les tops et flops de la 14ème journée de Serie A

Par Sébastien Madau publié le 30 Nov 2021
Crédits

La 14e journée de Serie A s’est conclue dimanche avec une démonstration du Napoli, plus que jamais en tête du classement face à la Lazio. De leurs côtés, la Juventus et le Milan AC grimacent tandis que l’Inter remonte sur le podium.

Les Tops

– Luciano Spalletti, Mister Napoli : Une première demi-heure de rêve… après la contre-performance en Europa League et la première défaite du championnat subie lors de la précédente journée sur le terrain de l’Inter, les Azzurri étaient attendus au tournant quant à leur capacité de réaction. Luciano Spalletti a visiblement su parler à son groupe et le remettre en selle. On préfère l’image de ce Napoli là plutôt que celle du milieu de semaine dernière à Moscou. Mister Spalletti, continuez à vous concentrer sur le jeu et à mettre en valeur vos joueurs… ! Surtout quand on a un Dries Mertens dans son effectif….
– Hakan Calanoglu pousse l’Inter vers le sommet : l’homme fort du moment, dans une équipe qui vit elle aussi un moment fort de sa saison. A moins que, très certainement, les deux éléments soient liés. Le Turc se retrouve ainsi à ouvrir le score face à Venezia et ainsi éviter le match piège sur un terrain de province. Son quatrième but de la saison a placé son équipe sur la rampe de lancement qui lui a permis de remporter le match (après l’estocade de Lautaro dans les arrêts de jeu) et se repositionner dans le classement. Les hommes de Simone Inzaghi se situant, en effet, sur le podium (3e) à seulement 4 points du Napoli, grâce à une série de 13 points pris lors des 5 derniers matchs.
– Empoli, prince de Toscane : Quand on est un promu, chaque point, chaque victoire compte pour se rapprocher du maintien. Mais il y a des matchs qui, parmi les 38, ont une saveur particulière. Le derby toscan entre Empoli et la Fiorentina fait partie de ceux-là. En remportant la partie dans un scénario fou (buts aux 87e et 89 minutes après avoir été menés au score), les hommes d’Andreazzoli ont prouvé que l’équipe a du cœur. Et de l’énergie à revendre. Empoli pointe à la 11e place à 9 points du premier relégable.

Les Flops

– La Juventus, la série noire : Une réaction de la Vecchia Signora était attendue après la correction reçue cette semaine à Londres face à Chelsea. Résultat ? Une nouvelle défaite, à domicile cette fois, face à l’Atalanta de Zapata. Au classement, les conséquences sont terribles : 7e à 14 points du Napoli et 7 de la zone « Champions league ». Mais dans les esprits aussi la défaite risque de faire mal. Les joueurs n’ont même pas pu offrir à leurs dirigeants les 3 points après une semaine marquée par le retour de l’affaire des plus-values qui fragilisent la présidence turinoise. Si la Vieille Dame joue en blanc et noir, la saison, elle est noire. Tour court.
– Le Milan, le faux pas au mauvais moment : Une défaite n’arrive jamais au bon moment. Mais là encore moins. Alors que le Napoli enfonce le clou et que le cousin intériste est en train de réaliser une remontée au classement, ce qui aurait pu être un match facile à négocier s’est transformé en cauchemar : défaite 3 à 1 devant son public, expulsion de Romagnoli et prestation loin d’être à la hauteur des ambitions. La journée avait pourtant bien commencé, en ouvrant le score en début de match. La suite ne fut que déconvenue.
– Cagliari, quand rien ne va : La réception vendredi soir en ouverture de journée avait valeur de match couperet. Les Sardes, en recevant la lanterne rouge, avaient l’occasion de distancier leur adversaire du soir, se rapprocher de la zone de non-relégation et de reprendre de la confiance. Ce fut le cas jusqu’à la 90e minute (après l’ouverture du score de Pavoletti à la 73e). Jusqu’à cette erreur d’inattention de Nandez en phase défensive qui ne voit pas Bonazzoli dans son dos le débordant et fusillant Cragno. Du coup, Cagliari stagne, Mazzarri hausse le ton envers ses joueurs et les tifosi tapent à la porte des vestiaires en fin de rencontre.

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Sébastien Madau



Derniers articles