Les recrues phares des clubs européens de Serie A : Mattia Zaccagni, la dernière prise de la Lazio (2/7)

Par Ben Soffietti publié le 21 Sep 2021
Crédits

Après un mercato calme, qui s’est tout de même emballé à la fin du mois d’août, les clubs de Serie A possèdent leurs effectifs définitifs, du moins jusqu’au 1er janvier 2022, date de l’ouverture des portes de la session hivernale du marché des transferts. Chaque club de Serie A engagé dans les compétitions européennes a au moins signé un joli coup cet été. Au travers de ce dossier en sept parties, Calciomio revient sur une des recrues phares de ces équipes. Après Tammy Abraham, le papier du jour est consacré à Mattia Zaccagni, qui a rejoint la Lazio, sixième la saison passée, lors du dernier jour du mercato estival.

Le contexte de son arrivée

Après cinq saisons d’une brillante collaboration, Simone Inzaghi et la Lazio se sont dits adieux, le technicien de 45 ans n’ayant pas résisté aux beaux yeux de l’Inter. Pour le remplacer, Maurizio Sarri a été choisi par Claudio Lotito. L’ancien mister du Napoli et de la Juventus débarque dans la capitale avec la difficile tâche de faire au moins aussi bien que son prédécesseur. Fidèle à lui-même, Sarri désire rapidement installer sa conception et ses idées de jeu, que l’on évoque souvent sous le nom de Sarrismo. Ce changement radical de philosophie passe par l’envoi aux oubliettes du 3-5-2 qui a permis à Inzaghi de ramener la Lazio en Champions League et par la mise en place du 4-3-3 fétiche de l’entraîneur de 62 ans. Seul problème, ce système nécessite la possession de véritable ailier de métier, ce que ne possède pas encore les Biancocelesti. Le problème est vite résolu avec le retour de Felipe Anderson et la venue de Pedro en provenance du rival honni. Puis, à la toute fin du mercato, la Lazio arrache Zaccagni à l’Hellas. Proche du Napoli à l’hiver dernier, le fantasista de 26 ans choisit finalement la Capitale.

Son apport dans sa nouvelle équipe

Jusqu’à son arrivée dans la Capitale, Zaccagni occupait principalement le poste de trequartista. Sous les ordres d’Ivan Jurić, le natif de Cesena brillait dans un 3-4-2-1 où il avait énormément de libertés en jouant aux côtés d’un autre trequartista, souvent le Tchèque Antonin Barak. Il pouvait ainsi dézonner sur l’aile gauche, pour étirer la défense adverse et ensuite rentrer dans l’axe en provoquant balle aux pieds ou faire la différence sur l’aile pour adresser un ballon travaillé dans la surface. Il sort d’une saison à cinq buts et sept passes décisives, avec notamment une prestation XXL contre le Napoli (3-1). Avant de devenir laziale, il a joué deux derniers matchs avec l’Hellas contre Sassuolo et l’Inter. Face aux Neroverdi, capitaine et numéro 10 sur le dos, il a tout fait offensivement : un pénalty provoqué et transformé, plus une jolie réalisation au terme d’une action individuelle. En intégrant l’effectif à la disposition de Sarri, il va probablement évoluer sur l’aile gauche. Déjà habitué inconsciemment à y évoluer par ses déplacements incessants sur ce côté lorsqu’il était à l’Hellas, Zaccagni apportera sa qualité technique et sa capacité à éliminer en un-contre-un.

Les enseignements de ses premières apparitions

Arrivé lors du dernier jour du mercato, Zaccagni n’a pas eu beaucoup de temps pour s’illustrer avec la Lazio. Pour sa première, à San Siro contre le Milan AC, il a disputé les 25 dernières minutes, en remplacement de Felipe Anderson, avec qui il sera en concurrence cette saison. Même scénario contre Cagliari dimanche. Entre temps, il a été titulaire contre Galatasaray mais n’a été que peu dangereux.

Ainsi, en rejoignant la Lazio et en découvrant l’Europe, Zaccagni pourrait franchir un cap dans sa carrière et convaincre Roberto Mancini de lui donner sa chance après une première convocation en novembre 2020, sans jouer. À 26 ans, il pourrait être une des surprises de la Nazionale pour le Mondial 2022. Mais avant cela, il faudra devenir indiscutable chez les Biancocelesti et le chemin à parcourir est encore très long.

A retrouver aussi :
Épisode 1 – Tammy Abraham (AS Roma)
Épisode 2 – Mattia Zaccagni (Lazio)
Épisode 3 – ??? (Napoli)
Épisode 4 – ??? (Juventus)
Épisode 5 – ??? (Atalanta)
Épisode 6 – ??? (Milan AC)
Épisode 7 – ??? (Inter)

 

Ben Soffietti

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.