Les plus beaux coups-francs de Del Piero avec la Juventus

Par Boris Abbate publié le 18 Avr 2020

Tous du pied droit, de l’intérieur du pied, parfois de l’extérieur, à 25 mètres, 30 mètres ou 35 mètres des buts adverses, dans des matchs importants et d’autres non, Alessandro Del Piero aura inscrit au total plus de 40 coups-francs directs au cours de sa carrière avec la Juventus. Des moments de légendes, qui auront principalement fondé le mythe et la folle passion des tifosi bianconeri auprès de leur capitano. Retour aujourd’hui sur dix des « plus belles punizione » de l’attaquant turinois avec la Vielle Dame. Sortez les mouchoirs.

10ème – Juventus-Lazio (11-04-2012)

Il y a 8 ans, la Juventus vivait une renaissance pure et simple lors de sa toute première saison dans son tout nouveau Juventus Stadium. Oui, c’est cette année là que la Vielle Dame est restée invincible, et qu’elle a décroché un Scudetto historique. Un titre de champion qui n’aurait pas été possible sans ce coup-franc de Del Piero face à la Lazio.

9ème – Juventus-Atalanta (28-03-2010)

2 ans plus tôt, au Stadio Olimpico de Turin cette fois-ci, Del Piero illuminait toujours les sales et difficiles après-midi des tifosi bianconeri. Comment ? En envoyant tout simplement des frappes improbables à plusieurs mètres des buts adverses, qui bouclaient des coups-francs de toutes beautés.

8ème – Chievo Verona-Juventus (09-11-2008)

Le 9 novembre restera incontestablement une date symbolique pour tout bon supporter de la Juventus qui se respecte. Pourquoi cela ? Car c’est en réalité le jour de naissance de Del Piero. Et, en 2008, sur la pelouse du Chievo, il fallait bien évidemment que le capitano fête cette date comme il se doit !

7ème – Real Madrid-Juventus (05-11-2008)

Ahhh les belles et grandes soirées de Champions League… Del Piero les adorait et prenait un malin plaisir à les marquer de son empreinte. Et le Bernabéu en garde encore le souvenir, notamment quand le Turinois y a inscrit un coup-franc splendide. Le tout au cours d’un match qui sera témoin d’une des plus belles performances d’un joueur italien dans la compétition.

6ème – Juventus-Zenit (17-09-2008)

Idem lors de ce match face au Zenit quelques semaines plus tôt, où la Juve fête d’ailleurs son retour dans la compétition après le Calciopoli. Dans un match fermé où la Juventus se casse les dents sur la défense russe, Del Piero invente ce coup-franc magique à 15 minutes du terme.

5ème – Celtic-Juventus

Mais Pinturicchio n’a pas attendu d’avoir toutes ses dents et une certaine expérience en C1 pour marquer ces soirées là. La preuve avec cet autre coup-franc somptueux, réalisé au Celtic en 2001, malgré une défaite de la Juventus.

4ème – Inter-Juventus (12-02-2006)

Del Piero a principalement fêté ses buts en « tirant la langue ». Et cette célébration en mode « linguaccia » est née le jour d’un Inter-Juve bouillant et décisif pour le Scudetto à San Siro. A cinq minutes de la fin, Del Piero envoie alors un superbe coup-franc dans la lucarne de Julio Cesar, et fête ce but de la plus spontanée des manières qui soient.

3ème – Juventus-Rangers (18-10-1995)

Retour plus de 20 ans en arrière cette fois-ci, avec les belles années de la Vielle Dame en Champions League dans les années 90. Une décennie qui voit alors les premiers pas d’un certain Del Piero avec la Juventus. Et contre les Rangers, en phase de poules, le garçon commençait déjà a développé une certaine affinité avec les coups de pieds arrêtés.

2ème – Juventus-AS Roma (01-11-2008)

En 2008, quatre jours avant la victoire à Madrid et la standing-ovation qu’il recevra du Bernabéu, Del Piero montrait déjà qu’il était dans une forme étincelante. Oui, les Espagnols auraient surement du regarder ce match contre l’AS Roma en Serie A, où l’Italien a finalisé l’un de ses plus beaux coups-francs en carrière.

1er – Juventus-Shamrock (05-08-2010)

Allez, on termine cette sélection avec le plus beau coup-franc du capitano. C’était en 2010 lors d’un match de barrage pour accéder à l’Europa League. A Modena, dans un stade bondé, il pleuvait alors à torrents et le match était vraiment laborieux pour la Vielle Dame. Mais ce jour-là, la violente pluie s’est arrêtée seulement une seule fois : quand Del Piero a saisi le ballon pour tirer un lointain coup-franc, à 15 minutes de la fin du match. Un signe du ciel, comme pour saluer la merveille que Del Piero allait envoyer.

Bonus – tous les coups-francs de Del Piero en carrière :

Boris Abbate

Rédacteur



Lire aussi