Les pires joueurs du Milan AC : 20ème

Par Nawel Saïdat publié le 03 Août 2018

Finaliste de Champions League en 2006 et élu meilleur gardien de la compétition grâce à ses innombrables qualités dont il a fait preuve, Jens Lehmann est devenu une référence dans le football anglais et allemand. L’international allemand a laissé son empreinte dans les deux championnats qu’il a le plus côtoyé. Tous? Pas vraiment. Beaucoup semblent oublier que le joueur a tenté sa chance du côté de l’Italie au Milan AC. Une décision qu’il regrettera rapidement et qu’il tentera d’oublier.

C’est en 1998 que l’international allemand rejoint le Milan AC après dix saisons à Schalke, club l’ayant accueilli dés ses 17 ans. Âgé de 28 ans au moment de la signature de son contrat, Lehmann a fait sensation pour avoir inscrit un but en tant que gardien. Mis sur le devant de la scène grâce à ses participations en C1 et malgré la défaite lors de sa dernière année avec le club allemand en quart de finale de C3 contre l’Inter, le gardien intéresse de nombreux clubs. Parmi ses nombreux prétendants se trouve le Milan AC. Le championnat italien intéresse grandement le joueur qui finit par rejoindre le club lombard, intéressé par ce championnat compétitif qu’est la Serie A. Il avouera même quelques années plus tard : « J’ai refusé le Real Madrid pour jouer au Milan AC ». Tout semblait partir sur de bonnes bases. L’histoire d’amour entre l’allemand et l’Italie prendra pourtant fin rapidement puisqu’il ne jouera que 5 matchs sur la saison. Un chiffre ridicule que l’on doit en partie à un joueur… Batistuta.

Un ennemi nommé Batistuta

Il est devenu sa véritable bête noire. Le 26 septembre 1998, le Milan AC affrontait la Fiorentina. Un match se soldant par une défaite du club lombard grâce à un triplé du grand Batistuta. En face, le gardien rossonero ne peut rien faire et c’est impuissant que celui-ci a encaisse trois buts par un seul et même joueur. L’international allemand commet des erreurs qui ne pardonnent pas, laissant à son adversaire le champ libre pour montrer son talent. Face à ce scénario, l’entraîneur Alberto Zaccheroni songe à changer ses plans pour envoyer Lehmann sur le banc au profit de Sebastiano Rossi. Zaccheroni décide néanmoins de lui laisser une nouvelle chance contre Cagliari, en vain. L’allemand sort à la 27ème minute et ne rechaussera les crampons qu’en novembre lors d’un match de Coupe d’Italie face à la Lazio. Ce sera son dernier match sous le maillot rossonero avant de faire ses valises pour retourner en Allemagne à Dortmund. Cette saison en Italie, le joueur préfère l’oublier, affirmant lui-même que « signer au Milan AC était une grosse erreur. Je m’en veux de ne pas être allé au Real Madrid« . Une saison à rayer de la liste pour celui qui, plus tard, deviendra une véritable légende avec Arsenal.

Nawel Saïdat

Rédactrice



Lire aussi