Les notes du Torino face à la Juventus

Par Florian Giunta publié le 16 Déc 2018

Au terme d’un match équilibré mais perdu contre la Juventus (0-1), les joueurs du Torino n’ont pas fait offense à leurs couleurs. Une belle démonstration collective de solidité et de grinta mais une nouvelle fois sans aucun réalisme offensif… Et quand on marque pas, on ne gagne pas. Le barème est italien.

Sirigu Non noté : Se blesse au dos sur une bonne sortie aérienne à la 10ème minute face à Can. Cinq minutes plus tard, il détourne de belle manière une frappe de Ronaldo mais la douleur est trop vive. Remplacé par Ichazo à la 19ème minute 

Djidji 6,5 : L’ancien Nantais est un modèle d’efficacité et de sobriété. Qui a aperçu Dybala hier soir ?

Nkoulou 6,5 : Le ministre de la défense a aussi bien tenu en respect les attaquants, sans fioriture.

Izzo 6,5 : Au début, peu à l’aise face à Ronaldo… Il a pris de l’assurance au fil des minutes en ne lâchant rien et en multipliant les bonnes anticipations. Une tête dangereuse en début de seconde mi-temps.

Ansaldi 5,5 : Des fautes inutiles ou souvent en retard. Il loupe un centre sur deux. Ses corners n’arrivent nulle part. Il s’est éteint au fil du match et a été remplacé par Parigini à la 75ème minute.

Baselli 6 : Il a joué très bas sans ballon, parfait dans son repli défensif. Il a, à quelques reprises, bridé Matuidi quand celui-ci cherchait à s’émanciper.

Rincon 6 : En mode harceleur. Le Vénézuélien est d’une régularité de métronome. Offensivement, moins incisif qu’habituellement.

Meïté 6 : Toujours rassurant. Mais il ne joue pas assez en première intention ce qui limite son apport vers l’avant.

Aina 6 : Très bonne première mi-temps et plus discret ensuite. Quand il s’agit de trouver un partenaire, trop souvent les mauvais choix. Au fil des matchs, il prend de moins en moins de risque et c’est raisonnable. Remplacé à la 84ème par Berenguer.

Zaza 4,5 : Son hasardeuse passe en retrait provoque la situation du penalty sifflé contre son équipe. Dommage car pour une fois il a apporté sa pierre au travail défensif et il a lâché ses hanches. Aurait dû obtenir un tir au but à la 53ème minute à cause d’une faute flagrante d’Alex Sandro mais seuls les arbitres ne l’ont pas vue.

Belotti 6 : Il rate bien quelques contrôles mais son apport au travail défensif est toujours crucial et son état d’esprit exemplaire. S’est procuré deux occasions mais pas de quoi se relever la nuit.


Ichazo 5,5 : On ne remplace pas comme ça Sirigu… Des relances longues au pied imprécises. Une très bonne sortie dans les jambes mais il percute Mandzukic à la 68ème ce qui conduira au pénalty transformé par Ronaldo.

Parigini 5,5 :  Se fait peur face à Can à la 84ème minute et semblera fébrile toute la fin de match.

Berenguer Non Noté  : 10 petites minutes sur la pelouse…

Mazzarri 5,5 : Pas de doute, il sait mettre une équipe sur pied tactiquement. Mais dans ses choix de remplacement tout est prévisible ce qui ne peut surprendre l’adversaire…

Florian Giunta



Lire aussi