Les notes du Napoli face au PSG

Par Rémi Falvo publié le 07 Nov 2018

Le Napoli et le PSG se quittent su le score d’un but partout, après un match des plus plaisants, et pas très conseillé pour les personnes sensibles du cœur, surtout en début de deuxième mi-temps. A l’issue de la rencontre, le Napoli est premier de son groupe. Voici les notes des napolitains qui ont pris part à cette rencontre. Le barème est italien.

Ospina 5,5 : Rassurant dans ses sorties, il n’est pas à accabler sur le but de Bernat. Par contre, son jeu au pied n’a pas été son point fort ce soir.

Maksimovic 6 : A eu quelques difficultés à contenir Neymar. Et aurait pu provoquer un penalty sur Bernat. Ceci dit, ces faits de jeux ne sont pas représentatifs de sa prestation globale, plus que sérieuse. Remplacé par Hysaj

Albiol 5,5 : Se fait plus ou moins enrhumer par Neymar sur le premier but du match. Le reste du temps, plutôt solide.

Koulibaly 6,5 : Très solide en première mi-temps, aussi bien dans ses tacles que dans ses interceptions.

Mario Rui 6 : Beaucoup d’énergie dépensée, et ça lui fait perdre la lucidité dont il a besoin pour ajuster des centres de qualité. Un soldat au service du collectif, c’est ce qu’a été Mario Rui ce soir.

Allan 7 : Difficile de reprocher quoi que ce soit à Allan sur ce match là hormis une couverture un peu laxiste sur Bernat lors du premier but pour compenser le mauvais repli de Maksimovic. Il a été monstrueux, omniprésent, juste, et infatigable. Il a littéralement écœuré Neymar en deuxième mi-temps.

Hamsik 6 : Pas étincelant, il est par ailleurs d’une justesse impressionnante. Hamsik ne force plus les passes. Il commence à trouver son vrai rôle.

Fabian Ruiz 6 : Moins emballant que ces derniers temps, il a tout même fait un match plus que correct, en particuier sur l’apport offensif, et dans la justesse de ses passes. Remplacé par Zielinski

Callejon 7 : Gros match de la part de l’ailier espagnol. A gratté un nombre incalculable de ballons aux défenseurs parisiens grâce à un pressing incessant. Malgré le fait qu’il se soit dépensé sans compter, il a trouvé les ressources pour ajuster une paire de bonnes passes dans la zone de vérité, et provoquer un pénalty. Il aurait même mérité de marquer, mais au lieu de faire le match parfait, il aura fait un très bon match. Déjà pas mal.

Mertens 6,5 : Match très complet de la part de l’avant-centre belge. Il aurait mérité de marquer, mais le rêve a été brisé deux fois de suite par un Buffon survolté. Sa spontanéité et sa fourberie ont fait beaucoup de mal aux Parisiens. Remplacé par Ounas

Insigne 6,5 : Bénéficiant du travail de Callejon, Insigne prend le ballon, le place sur le point blanc, et fait exploser le San Paolo. Pas simple, mais l’Italien a pris ses responsabilités, celles qui découlent de son rôle de vice-capitaine. Beaucoup de positif se dégage de sa prestation.

—-

Zielinski non noté

Hysaj 6 : Quelques sorties de balles précieuses, jouées intelligemment, à un moment où le Napoli n’avait pas le droit à l’erreur.

Ounas 6,5 : Très peu de temps de jeu, juste assez pour faire une percée et faire prendre un carton à Verratti.

Ancelotti 6 : Les consignes tactiques d’entame de match n’ont pas forcément été les bonnes, on a senti l’équipe du Napoli un peu retenue, ne voulant pas se découvrir, et c’est de cette façon qu’elle a pris un but. La seconde mi-temps est tout autre, on a retrouvé le Napoli du match aller, le Napoli conquérant, et le discours du coach à la mi-temps ne doit pas y être anodin.

Rémi Falvo

Rédacteur



Lire aussi