Les notes du Napoli face à la Juventus

Par Rémi Falvo publié le 27 Jan 2020

Le Napoli a créé la sensation en s’imposant 2-1 face à la Juventus. Zielinski et Insigne sont les buteurs. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Meret 6 : S’est montré rassurant à chaque fois qu’il a été sollicité, sauf sur le but de Cristiano, où il est fautif car trop court sur sa sortie.

Hysaj 5,5 : S’est fait dépasser de manière assez humiliante par CR7. Pour le reste, c’est ni bon, ni mauvais, c’est du Hysaj.

Manolas 6,5 : Parfois imprécis, et approximatif dans la relance, il est malgré tout irréprochable dans les duels, et a effacé les attaquants turinois. Sérieux.

Di Lorenzo 6,5 : Ce soir, il a fait oublier la lourde absence de Koulibaly. Il a affiché une concentration et une application totale pendant l’intégralité de la rencontre.

Mario Rui 6 : Beaucoup de bonne volonté, mais un manque global de lucidité dans ses choix.

Fabian Ruiz 5,5 : Quand il ne réussit pas ses premiers gestes, l’Espagnol fait rarement un bon match. Cela s’est vérifié hier soir.

Demme 6 : Très combatif, on sent que la nouvelle recrue du mercato tente de s’imposer. Au sein d’un effectif où il n’y a aucune certitude, il a toutes les chances de séduire un Gattuso à la recherche de ce profil de joueur. Attention tout de même aux excès d’agressivité. Remplacé par Lobotka

Zielinski 7 : En renard, il vient marquer le premier but du match, profitant d’une frappe d’Insigne repoussée par Szczesny. Et c’est bien mérité, compte tenu de la débauche d’énergie dont il a fait preuve jusque là. Précieux. Remplacé par Elmas

Callejon 6,5 : En première mi-temps, il a toujours été concentré sur sa tâche, et a accompli un gros travail défensif. Il est passeur sur le 2-0 d’Insigne, un bijou en terme de centre en retrait.

Milik 6,5 : Difficile à trouver, l’attaquant polonais a eu du mal à émerger de la défense bianconera, et a donc eu très peu de ballons exploitables. Il a néanmoins eu un rôle précieux, et a abattu un travail défensif très utile pour les siens. Remplacé par Llorente

Insigne 7,5 : Grand artisan de l’ouverture du score des Napolitains, sa frappe repoussée par Szczesny permet à son coéquipier Zielinski de marquer le premier but du match. Se paye même le plaisir de faire une bicyclette. Puis, le chef d’œuvre : une reprise de volée du pied droit, smashée, inarrêtable, sur un service de Callejon.

Lobotka 6,5 : Toujours concentré, il a bien fermé les espaces pour cadenasser le milieu juventino.

Elmas : non noté.

Llorente : non noté

Gattuso 7 : C’est la victoire dont il avait besoin pour franchir un cap. Pour redonner la confiance à son groupe. Il a su transmettre une vraie rage de vaincre aux siens en deuxième mi-temps, a senti que la Juve, venue chercher le nul ou la victoire sur un contre, était prenable. Le choix de faire démarrer Demme s’est avéré payant, Sarri fait la tête, la bataille tactique est nettement remportée par Rino Gattuso.

Rémi Falvo

Rédacteur



Lire aussi