Les notes du Napoli et de l’Atalanta

Par Nicolas Segura publié le 18 Oct 2020

Le Napoli a réalisé un très grand match pour s’imposer 4-1 face à l’Atalanta. Sans solution, la Dea a dû s’incliner lourdement pour la première fois de la saison. Le Napoli reprend sa marche en avant après son match perdu sur tapis vert face à la Juventus. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Napoli : une rencontre aboutie

Lozano 7,5 : Son doublé en quatre minutes a plié le match. Le Mexicain s’est amusé face à une défense de l’Atalanta qui ne cessait de reculer et de laisser de l’espace aux attaquants adverses. La confiance vient petit à petit et il montre tout son talent.

Osimhen 7,5 : Sa vitesse et son physique ont fait beaucoup de mal aux défenseurs adverses. C’est l’une des meilleures recrues pour l’instant en Serie A.

Politano 7 : L’Italien s’est libéré lors de cette rencontre. Un but superbe a récompensé sa partie très réussie. Quand il accélère, ça fait mal.

Napoli : Ospina (6) ; Di Lorenzo (6,5), Manolas (7), Koulibaly (7), Hysaj (6) ; Bakayoko (6,5), Ruiz (6,5) ; Politano (7), Mertens (7), Lozano (7,5) ; Osimhen (7,5) – Ghoulam (6), Malcuit (non noté), Lobotka (non noté), Petagna (non noté), Demme (non noté).

Atalanta : manque de jus et d’intention

Lammers 6,5 : Même s’il n’est rentré qu’à la 55e minute, le Néerlandais a été le meilleur du côté de l’Atalanta. Un but a récompensé son entrée intéressante.

Iličić 5 : C’est un plaisir de le revoir sur un terrain de football. Malheureusement, il va falloir attendre pour revoir le Slovène à son meilleur niveau. Aujourd’hui il a perdu beaucoup de ballons, a très peu tenté et s’est contenté de faire des passes sans prendre de risque.

Pasalić 4,5 : Ce poste de double pivot ne lui convient pas du tout. C’est quand il est positionné plus haut qu’il peut être décisif. Aujourd’hui, il n’a rien apporté et a échoué dans beaucoup de tâches.

Atalanta : Sportiello (5) ; Toloi (5,5), Romero (5), Palomino (4,5) ; Depaoli (5), De Roon (5,5), Pasalić (4,5), Gosens (5) ; Iličić (5), Gómez (5,5) ; Zapata (5) – Mojica (6), Djimsiti (5,5), Lammers (6,5), Malinovskyi (5,5), Muriel (non noté).

Nicolas Segura



Lire aussi