Les notes du Napoli et de la Fiorentina

Par Kévin Gasser publié le 20 Jan 2020

Le Napoli poursuit sa série noire ! En s’inclinant hier soir face à la Fiorentina (2-0), les hommes de Gennaro Gattuso prolongent leur cauchemar à domicile : la dernière victoire des Partenopei en Serie A au San Paolo remonte au 19 octobre face à l’Hellas (2-0). Situation inverse pour les Toscans qui sont allés chercher leur deuxième victoire seulement depuis le 30 octobre grâce à un Federico Chiesa virevoltant.

Napoli : un milieu dépassé

Allan 4,5 : Positionné sur le côté droit du milieu, dépassé par les événements en phase de repli, le guerrier n’en avait hier soir pas l’étoffe. Remplacé logiquement dès la 56e par Demme.

Callejon 4,5 : Sur un service millimétré de Ruiz avant la mi-temps, l’Espagnol vendange de la tête, seul face au but. A l’image de son match, florilège d’imprécisions et de pertes de balle.

Ospina 6,5 : Quasiment irréprochables sur les deux buts encaissés (quoiqu’un tantinet pataud sur le pointard de Chiesa), le Colombien a sauvé les meubles en réalisant notamment un parade exceptionnelle face au même Chiesa en seconde période.

Napoli : Ospina (6,5), Hysaj (5,5), Manolas (5), Di Lorenzo (5), Luperto (4), Allan (4,5), Ruiz (5), Zielinski (4,5), Callejon (4,5), Milik (5,5), Insigne (5,5) – Demme (5,5), Lozano (6), Llorente (5,5).

Fiorentina : une transition réussie

Chiesa 7,5 : Fou furieux dans l’effort comme à son habitude, il est cette fois récompensé grâce à un tir du pointu bien exécuté. Reste à Iachini de trouver la solution pour qu’il puisse tenir un match entier.

Castrovilli 7,5 : Un petit pas pour son club mais un grand pas pour la Nazionale. S’il ne s’est pas rendu directement décisif sur la feuille de statistiques, le jeune milieu de 22 ans a encore une fois été le métronome du milieu de terrain.

Dragowski 7 : Un arrêt important face à Milik dans les premiers instants de la partie, et une sérénité tout au long de la partie dans ses interventions. Une deuxième clean sheet cette saison, une première.

Fiorentina : Dragowski (7), Caceres (7), Pezzella (6,5), Milenkovic (6,5), Lirola (7), Benassi (7), Pulgar (6,5), Castrovilli (7,5), Dalbert (6,5) Chiesa (7,5), Cutrone (6,5) – Vlahovic (7).

Kévin Gasser

Rédacteur



Lire aussi