Les notes du Milan AC face à l’Inter

Par François Lerose publié le 22 Oct 2018

On l’attendait joueuse, on ne l’a pas eu. Le Milan AC s’est fait dominer par une Inter plus technique, avec plus de caractère et avec un Icardi tueur qui surgit derrière un Donnarumma fébrile. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Donnarumma 5 : Il fait le boulot tout le match, se détend bien sur la tête de Perisic mais apprécie très mal le centre de Vecino dans le temps additionnel qui coute le but à son équipe. Coupable tout trouvé.

Calabria 6,5 : On l’attendait en souffrance face à Perisic mais c’est le Croate qui a déjoué. Belle prestation pour l’italien en défense, ce qui n’est pas son point fort habituellement. Remplacé par Abate

Musacchio 5,5 : Tenace, il est hors jeu d’un poil pour délivrer le Milan AC. En revanche il perd son duel face à Icardi dans les dernières secondes alors qu’il le retenait par le maillot. Il tombe … la suite tout le monde la connait. L’action qu’il ne fallait pas louper.

Romagnoli 6 : Match sérieux de sa part mais sur le but il défend sur Vecino comme si c’était Messi, loin de la balle et sur les talons. Il fallait tacler. Il a sa part de responsabilité.

Rodriguez 6 : Il a tout tenté pour réveiller son équipe. Des montées des percussions, il mène les contres mais les autres ne suivent pas. Dommage. Attention à quelques largesses défensives qui auraient pu couter cher sur Politano.

Kessie 6 : Il se bat au milieu de terrain, manque un peu de précision mais donne le change à la technicité interiste par son physique. Remplacé par Bakayoko

Biglia 6,5 : Très bon ce soir malgré quelques frayeurs. Il faut son boulot et régule tout ce qu’il peut malgré le mauvais coup reçu suite au duel avec Nainggolan en début de match.

Bonaventura 5,5 : De lui dépendait l’animation du Milan AC sur le front de l’attaque et au milieu. Il a totalement disparu au milieu.

Suso 5 : Un bon début de match puis petit à petit, il coule, retombe dans ses travers. Prévisible et imprécis, il n’apporte pas ce qu’il doit apporter dans un derby.

Higuain 5,5 : Match beaucoup trop délicat pour lui. Il doit décrocher parfois même jusqu’à son flanc gauche en défense pour toucher le ballon. Symptomatique d’un buteur en mal de ballon dans un match trop difficile pour lui.

Calhanoglu 5,5 : De l’envie, mais trop de déchet. Celui dont la technique n’est plus à prouver ne l’a pas montré hier soir. Remplacé par Cutrone

Cutrone 5,5 : Il donne des sueurs froides à bien des intéristes lorsque son entrée est annoncée puis plus rien. Noyé par la défense de l’Inter.

Bakayoko non noté 

Abate non noté

Gattuso 4,5 : L’autre point faible de la soirée. L’approche du match est clairement manquée compte tenu du jeu proposé par le Milan AC depuis le début de saison. Méconnaissable, son équipe a finalement cédé face aux coups de boutoirs de l’Inter. Son coaching est douteux, répondant à la maitrise technique de l’Inter par une agressivité mal placée et aucune cohérence tactique. Ses changements sont incohérents et preuve d’une impuissance avouée. Bakayoko qu’il a critiqué durement cette semaine fait son entrée tandis qu’il recadre les journalistes qui lui parlent de l’erreur de Donnarumma. Deux poids deux mesure ? L’entrée d’Abate à la 92ème pour sécuriser le 0-0 et le but d’Icardi sont la la conclusion d’un match complètement raté.

François Lerose

Rédacteur en Chef



Lire aussi