Les notes du Milan AC face à Lille

Par Aurélien Bayard publié le 06 Nov 2020

Invaincu depuis 24 matchs toute compétition confondue, le Milan AC vient de retoucher terre de manière violente. Face à des Dogues mordants, les Rossoneri n’ont rien pu faire, la faute à leur imprécision dans le dernier geste et à un Mike Maignan intraitable. Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Donnarumma 5 : Des interventions impeccables face à Bamba et David, mais cette détente à la vitesse de l’ADSL sur la frappe de Yazici plonge son équipe dans les ténèbres. Le Turc a fait de Gigio sa chose et repart avec le ballon du match.

Dalot 6 : 3ème titularisation de suite en Europa League pour le joueur prêté par Manchester United. Il a su se montrer rassurant défensivement, cependant ses centres imprécis ont annihilé des actions de buts.

Kjaer 6,5 : Il a fêté ses retrouvailles avec son ancien club en étant le meilleur milanais sur le terrain. Véritable roc de la défense, il pourrait servir d’exemple à Romagnoli.

Romagnoli 4 : Depuis son retour de blessure le capitaine rossonero fait peur. Entre son penalty concédé bêtement, son manque d’agressivité et le découpage en règle de Jonathan David, l’ancien Romain continue les prestations calamiteuses.

Hernandez 5,5 : Défensivement trop haut, offensivement imprécis, le Français est même coupable de la perte de balle qui conduit au 3ème but lillois. Un match à oublier.

Tonali 5 : Intéressant sur coup de pied arrêté, le jeune milanais a réussi à gratter quelques ballons mais il a été beaucoup trop effacé dans le jeu. Remplacé par Bennacer

Kessié 5,5 : Il a tenté d’orienter le jeu en première période puis a sorti à la boîte à baffe en seconde. Malgré cela, les milieux lillois ont réussi à imposer leur rythme.

Castillejo 5 : Que ce soit ses provocations balle au pied ou ses centres, un défenseur lillois a toujours réussi à contrecarrer les plans de l’ailier espagnol.

Diaz 5,5 : Sa technique balle au pied est un régal mais il y a malheureusement trop de déchet dans la dernière passe. Son passage à droite en deuxième mi-temps l’a rendu transparent. Remplacé par Hauge.

Krunic 4 : Placé sur un côté gauche inhabituel, le Bosnien n’a pas réussi à se mettre en valeur pendant toute la première période. Logiquement remplacé par Hakan Calhanoglu dès le retour des vestiaires.

Ibrahimovic 5,5 : Point de fixation de l’attaque milanaise, il a malheureusement eu trop peu de ballons à négocier. Son coup-franc surpuissant a bien été repoussé par Maignan et finalement Zlatan reste muet face à un coach contre qui il a scoré 15 fois en 14 matchs. Remplacé par Rebic


Calhanoglu 5,5 : Le numéro 10 rossonero a rappelé pourquoi ce numéro est lourd à porter.

Leao 5 : Il aurait pu réduire le score mais rate l’immanquable à cause des retours de Fonte et Botman.

Bennacer 6 : l’Algérien a tenté de réorganiser l’entrejeu milanais de fort belle manière.

Rebic 6 : Sa gnaque n’aura pas donné le coup de fouet espéré mais il aura eu le mérite de tenter.

Hauge non noté

Pioli 5,5 : Ses 5 changements ont montré que le Milan AC ne peut pas se permettre autant de turnover face à des bons clubs. Il a réinstallé petit à petit des membres de l’équipe-type, en vain.

Aurélien Bayard



Lire aussi