Les notes du Milan AC face à la Juventus

Par Matthieu Pianezze publié le 13 Juin 2020

Après un match nul 1-1 concédé en toute fin de rencontre à l’aller, le Milan AC voulait obtenir sa qualification pour la finale de Coppa sur la pelouse de la Vieille Dame. Avec un 0-0 le coup est manqué pour les hommes de Pioli. L’occasion pour Calcimio de noter les protagonistes rossoneri de ce choc. Le barème utilisé est italien.

Donnarumma 6,5 : Dans la lignée de sa saison, Gigio s’est montré solide sur sa ligne en s’offrant même le luxe de détourner légèrement sur le poteau un pénalty du spécialiste Ronaldo. Serein dans les airs, moins dans son jeu aux pieds.

Conti 5 : Avec Douglas Costa dans sa zone il a souffert face à la vivacité du brésilien. Coupable d’une faute de main entrainant le penalty de Ronaldo il a eu beaucoup de mal à trouver son rythme pour cette reprise. Remplacé par Saelemaekers.

Kjaer 6,5 : Il a surement réalisé l’un de ses meilleurs matchs depuis ses débuts au Milan. Cette pause lui a fait du bien, il semble affuté et a dégagé beaucoup de puissance et de sérénité.

Romagnoli 6,5 : Le capitaine rossonero a parfaitement tenu le haut du pavé avec son partenaire de charnière. Concentré et appliqué il a muselé plusieurs fois Ronaldo et s’est montré très propre dans ses relances.

Calabria 4,5 : Déjà en difficulté dans le couloir droit cette saison, il s’est montré encore plus emprunté à gauche. En difficulté d’un point de vue technique il n’a eu que son envie de bien faire à mettre en avant. Remplacé par Laxalt. 

Kessié 6 : On l’a connu beaucoup plus en difficulté cette saison. Cette pause semble lui avoir fait du bien pour se régénérer physiquement. Présent dans le combat et précis dans ses passes. Remplacé par Krunic.

Bennacer 5 : L’Algérien n’a pas réalisé un match transcendant, il a manqué de personnalité dans sa zone tout en perdant plusieurs ballons dangereux par des prises de risque excessives.

Paquetà 6 : Il est apparu dans un registre inhabituel à savoir celui du sacrifice. En effet, le Brésilien est allé au charbon en récupérant beaucoup de ballons. Ce qui l’a amené à gâcher quelques belles munitions offensivement. Remplacé par Colombo.

Bonaventura 6 : Titularisé, il a tenté de se montrer dangereux plusieurs fois grâce à de bonnes prises de balle. Il s’est retrouvé en pointe après l’expulsion de Rebic et aurait pu marquer sur une tête puissante. Remplacé par Leao.

Calhanoglu 5,5 : Lui aussi s’est sacrifié pour l’équipe dans un match ou il a touché trop peu de ballon pour se mettre en valeur offensivement. Il a semblé souffrir physiquement en fin de match.

Rebic 3 : Lui, qui restait sur une dynamique positive, avant la crise du Covid-19, a totalement foutu en l’air le match de son équipe, à cause d’un geste dangereux et absolument pas maitrisé sur Danilo synonyme de carton rouge direct.


Saelemaekers non noté

Laxalt non noté

Krunic non noté 

Colombo non noté 

Leao 6 : Lui qui exaspère Pioli par son manque d’envie et d’implication lors des entraînements a été intéressant techniquement pour tenir le ballon et faire remonter son équipe.

Pioli 5,5 : Son équipe a semblé totalement docile en début de match en subissant de manière outrancière la pression de la Juventus. Impuissant face au geste inconsidéré de Rebic il n’avait pas les armes sans Ibrahimovic, Hernandez et Castillejo pour inverser la tendance à 10 contre 11.

Matthieu Pianezze

Rédacteur



Lire aussi