Les notes du Milan AC et de la Juventus

Par Pasqualino Petolillo publié le 24 Jan 2022
Crédits

C’était le match à ne pas rater ce dimanche soir. Dans le cadre de la 23ème journée, le Milan AC accueillait la Juventus à San Siro. Le match s’est terminé sur un triste 0-0 avec au final peu de grosses occasions. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Milan AC : L’envie ne suffit pas pour gagner la rencontre

Tonali (6,5) : Tout au long du match, le numéro 8 a fait son boulot, étant peu aidé par son coéquipier Krunić. Omniprésent, il récupère des ballons et se bat sur chaque action. Un beau duel avec Cuadrado.

Leao (6,5) : Dès ses premières accélérations, le Portugais met la pression sur De Sciglio. Il semble être le joueur le plus inspiré offensivement. Malheureusement pour son équipe, il disparait petit à petit en deuxième période à force d’effectuer de longues courses sur son côté. Remplacé par Rebić.

Giroud (5,5) : L’attaquant français rentre sur la pelouse dans un contexte particulier, suite à la sortie sur blessure d’Ibrahimović. Il a peut-être la plus belle opportunité d’ouvrir le score sur un centre de Saelemaekers mais préfère  jouer collectivement. Dans une situation pareille, l’attaquant doit tenter sa chance au but.

Milan AC : Maignan (6), Calabria (6), Kalulu (6), Romagnoli (6), Hernandez (6,5), Tonali (6,5), Krunic (5,5), Messias (5,5), Diaz (5,5), Leao (6,5), Ibrahimović (non noté) – Giroud (5,5), Bennacer (6), Saelemaekers (6), Florenzi (non noté), Rebić (non noté)

Juventus : zéro tir cadré et peu d’inspiration

Bentancur (6,5) : Mauvais lors des dernières rencontres de la Vieille Dame, le milieu uruguayen est à créditer d’un bon match. Il remporte la plupart de ses duels et montre un meilleur visage que son partenaire du soir Locatelli. Le boulot est fait.

Rugani (6,5) : Titulaire de dernière minute suite à l’absence de De Ligt, le numéro 24 de la Juventus sort un match sérieux et enchaine son sixième match titulaire d’affilée. Sa bonne entente avec Chiellini permet de remporter la majorité des duels face à Giroud.

McKennie (5) : Totalement transparent, il court souvent dans le vide et n’apporte rien à son équipe. Un match à oublier au plus vite pour le milieu américain,

Juventus : Szczesny (6), De Sciglio (5,5), Rugani (6,5), Chiellini (6), Alex Sandro (6), Bentancur (6,5), Locatelli (5,5), Cuadrado (6), Dybala (6), McKennie (5), Morata (5,5) – Arthur (non noté), Bernardeschi (non noté), Kean (non noté), Rabiot (non noté), Kulusevski (non noté)

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Pasqualino Petolillo



Derniers articles