Les notes de l’Italie face à l’Espagne

Par Pasqualino Petolillo publié le 07 Juil 2021
Crédits

Au terme d’une rencontre chaude et riche en rebondissements , la squadra s’est imposée. La sélection espagnole a eu la possession de balle et a pris le dessus dans le milieu. Morata a redonné l’espoir aux siens avant de louper son tir aux penaltys. Mission accomplie, Spinazzola sera bel et bien présent à Wembley pour la finale. Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Donnarumma 7 : Gigio parait plus nerveux que d’habitude, certes ses envolées sont réussies mais on le sent plus  nerveux que d’habitude notamment dans un jeu au pied qui aura fait trembler les tifosi. A le mérite de sauver les siens aux tirs au but sur la frappe de Morata.

Di Lorenzo 5,5  : La rapidité des espagnols le met souvent en difficulté, le couloir droit est souvent dépassé. Termine le match sur le côté gauche et se montre discret.

Bonucci 6,5 : A bien contenu les attaquants espagnols, jusqu’à la montée de Morata. Dommage pour la seule bévue de la rencontre. Il prend ses responsabilités et transforme parfaitement le tir au but.

Chiellini 7 : Giorgione est fondamental et son placement est toujours juste. La furie espagnole fait mal et son pote Alvaro lui envoie un sms bianconero. Jordi Alba se souviendra longtemps du toss de la séance de tirs au but.

Emerson 6,5 : Le remplaçant de Spinazzola est sobre et appliqué dans ses mouvements. Premier tir cadré des azzurri dévié sur la transversale. Beaucoup de bonne volonté, sans plus. Remplacé par Toloi.

Barella 5,5 : La grinta ne suffit pas, trop brouillon par moment, s’use progressivement au fil et à mesure de la rencontre. Remplacé par Locatelli.

Jorginho 6,5 : Confirme qu’il est bel et bien le seul joueur dont le Mister ne peut se passer. Pièce maitresse dans l’échiquier azzurro. Il nous le démontre en offrant la finale aux siens avec la réalisation du dernier tir aux penaltys.

Verratti 6 : Ne reproduit pas sa prestation haut de gamme contre les diables rouges, note de suffisance sans plus. Remplacé par Pessina.

Chiesa 6,5 : Comme le reste des siens, Federico est dépassé par les événements. Progressivement, le Bianconero monte en puissance et ouvre la marque d’une magnifique frappe à la 61ème minute. Remplacé par Bernardeschi.

Immobile 6 : Prestation courageuse de Ciro, qui se bat sur toutes les balles comme un diable et permet à Chiesa d’ouvrir la marque. Remplacé par Berardi.

Insigne 6 : On s’attendait à beaucoup plus du napolitain, gêné par la qualité de jeu des défenseurs espagnols. Il est à la base du but de Chiesa. Remplacé par Belotti.


Berardi 6 :  Est bien rentré et a amené de la fraicheur devant.

Pessina 5,5 : S’est plutôt montré discret.

Toloi 5,5 : De l’expérience pour gérer la fin de match et rien d’autre.

Locatelli 5,5 : On s’attendait à plus de Manuel, rate son tir au but sans conséquence.

Belotti 6 : S’est démené pour les siens.

Bernardeschi : Non noté. Transforme parfaitement le tir au but.

Mancini 6,5 : Coaching moins efficace que d’habitude, on retiendra le travail abattu depuis trois ans qui porte ses fruits.

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Pasqualino Petolillo



Derniers articles