Les notes de l’Italie face à l’Autriche

Par Cesco publié le 27 Juin 2021
Crédits

Que ce fut dur pour l’Italie face à l’Autriche dans ce 2ème huitième de finale de la compétition. A l’issue d’un match fou et d’une prolongation brillante, les Azzurri triomphent de des hommes de Foda 2-1 grâce à des buts de Chiesa et Pessina. Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Donnarumma 6 : Merci la VAR sur la tête d’Arnautovic où il est parti aux fraises et une couverture douteuse de son premier poteau sur le but autrichien. Pour le reste, une jolie horizontale qui rassure dans les prolongations pour préserver l’avantage.

Di Lorenzo 6 : Quelques erreurs qui auraient pu couter cher, mais surtout une débauche d’énergie incroyable du début à la fin.

Bonucci 5,5 : Pas de précision dans les relances, de grosses difficultés défensives face à la carrure d’Arnautovic.

Acerbi 7 : Contre toute attente, c’est lui qui prend le lead. Et il s’offre même une assist. Match référence pour lui en azzurro.

Spinazzola 7,5 : Les tourments moroses de l’AS Roma semblent loin tant il brille. Percutant, insaisissable, son ouverture sur Chiesa pour le premier but est un caviar illimité. 2ème fois homme du match. Mérité.

Barella5,5 : Il débute très bien en frôlant le but, mais il manque de jus et ça se sent. Remplacé par Pessina

Jorginho 6 : Du Jorginho dans le texte. Casse le rythme, propose peu, mais dans ces moments où la Nazionale prend l’eau, il est précieux.

Verratti 5,5 : Il essaye d’éclairer le jeu, mais ses prises de balles parfois trop longues subissent le pressing de l’Autriche. Il se noie au fur et à mesure. Remplacé par Locatelli

Berardi 5 : Plein de bonne volonté mais aussi d’imprécisions. Il accumule les mauvais choix. Dommage. Remplacé par Chiesa

Immobile 6 : Il se donne comme un lion et le poteau lui refuse un top but sur une feuille morte spectaculaire. Malheureusement un ton en dessous. Remplacé par Andrea Belotti

Insigne 5,5 : Trop prévisible tout le match, il manque de spontanéité dans le dernier geste. Un manque d’énergie flagrant. Remplacé par Cristante

Pessina 7 : Il est en train d’écrire son histoire avec cette Nazionale. Déjà buteur en poules, il récidive au meilleur moment du pied gauche face à l’Autriche. Il prend une autre dimension.

Locatelli 5,5 : Son entrée n’a pas apporté le vent de fraicheur attendu.

Chiesa 7 : Entrée décisive. Il fallait un coup d’éclat pour débloquer cette rencontre, il a eu lieu. Contrôle de la tête, volée du gauche, Chiesa inscrit le premier but de l’histoire de l’Italie en prolongations dans un Euro.

Belotti 6,5 : Il croque tout ce qu’il touche mais il est tellement précieux en phase de possession pour se sortir de situations dangereuses. Entrée toute en sacrifice.

Cristante non noté

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles