Les notes de l’Italie face à la Suisse

Par Boris Abbate publié le 17 Juin 2021

Au terme d’une rencontre maitrisée de A à Z, l’Italie s’est une nouvelle fois imposée avec la manière pour son deuxième match de groupe, avec une convaincante victoire 3 à zéro. La Nazionale enchaine avec brio et devient la première équipe qualifiée pour les huitièmes de finale. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Donnarumma 6,5 : Pratiquement pas inquiété. Jusqu’en deuxième mi-temps. Où il repousse parfaitement l’occasion suisse.

Di Lorenzo 6,5 : Un nouveau match très sérieux et réussi. Florenzi est prévenu, Di Lorenzo n’est pas venu cirer le banc.

Bonucci 6,5 : Serein et tranquille, comme à son habitude ces derniers temps avec la Nazionale.

Chiellini 6 :  Un but plein de rage annulé plus tard avec l’aide de la VAR, puis une sortie très prématurée. Dommage. Remplacé par Acerbi.

Spinazzola 6,5 : Vous vous demandez qui est à l’heure actuelle le meilleur latéral gauche du monde ? La réponse se trouve sous vos yeux, avec Leonardo Spinazzola.

Barella 7 : Si la France a son Ngolo Kanté, l’Italie a son Nicolo Barella. Et quand on voit les performances du petit milieu italien de poche et son activité incessante avec la Nazionale, on ne peut que se demander si le joueur de l’Inter a bel et bien atteint le niveau du joueur de Chelsea. Remplacé par Cristante.

Jorginho 6,5 : Un match à la Jorginho. Un vrai regista qui contrôle et dicte le tempo de l’équipe.

Locatelli 8 : Deux buts. Un doublé de rêve avec la Nazionale à Rome et ne cherchez plus l’homme du match. De nombreuses équipes vont se l’arracher pendant le mercato. Remplacé par Pessina. 

Berardi 7 : Le meilleur Berardi avec la Nazionale. Il est complétement intenable et fait la misère à la défense suisse. Sa passe décisive est magnifique. Remplacé par Toloi. 

Immobile 6,5 : Il se bat comme un fou et joue pour l’équipe. Et il est récompensé par un but en fin de match. Ciro enchaîne.

Insigne 6,5 : Une bonne connexion avec Spinazzola et un pied droit toujours aussi agile et rempli de technique. Remplacé par Chiesa. 


Acerbi 6 : Une entrée très sérieuse.

Toloi : non noté

Cristante : non noté 

Chiesa : non noté 

Pessina : non noté 

Mancini 7,5 : On ne change pas une équipe qui gagne et le sélectionneur l’a bien compris. Pressing, équilibre, efficacité, pour l’instant, sa Nazionale ne déçoit pas, bien au contraire.

Boris Abbate

Rédacteur



Lire aussi