Les notes de l’Italie face à la Moldavie

Par Matthieu Pianezze publié le 08 Oct 2020
italia-moldavia

La Nazionale de Mancini abordait cette trêve internationale avec la réception de la modeste Moldavie au stade Artemio-Franchi de Florence. Avec un onze de départ largement remanié, le Mister s’est donné la possibilité d’évaluer certains profils en vue de l’Euro 2021. Au final, une promenade de santé sur le score de 6 à 0 face à une très faible opposition

Sirigu 6 : Un match d’un calme absolu en dehors d’une belle parade en début de match sur la seule incursion moldave.

Lazzari 6,5 : Pas habitué à évoluer dans une défense quatre, le latéral de la Lazio a montré qu’il savait s’adapter en livrant une belle prestation d’un point de vue offensif.

Mancini 6 : Compliqué de juger sa prestation avec une aussi faible opposition adverse.

Acerbi 6 : Même chose que pour son compère de la charnière, il s’est néanmoins offert quelques belles ouvertures pour Caputo.

Biraghi 7 : Dans son stade il a déroulé sur le flan gauche et a surfé sur sa bonne forme du début de saison en se montrant saignant offensivement. Son pied gauche est réglé comme une horloge depuis quelques semaines.

Locatelli 7 : Mancini a décidé de lui faire confiance en le titularisant suite à ses belles prestations avec Sassuolo, le moins que l’on puisse dire c’est Manuel lui a rendu la pareille en déroulant sa partition au milieu.

Cristante 7 : Pas forcément en grande réussite avec la Roma, il a pu se rassurer hier avec peu d’adversaire dans sa zone. Quand il n’est pas pressé il a le temps de mettre son jeu en place. Buteur de la tête.

Bonaventura 6 : Sa technique est toujours aussi soyeuse mais on l’a connu un peu plus incisif. Un match sans forcer son talent.

Berardi 6,5 : Comme à son habitude il s’est démené sur le côté droit de l’attaque avec une activité avec et sans ballon de tous les instants. Son but en Nazionale inscrit en seconde période va lui faire le pus grand bien.

Caputo 7 : Mancini a déclaré en conférence que Ciccio lui faisait penser à Inzaghi, toute proportion gardée à 33 ans le buteur de Sassuolo affiche la forme de sa carrière et a réussi à inscrire son pion hier soir.

El Shaarawy 7,5 : Lui, qui vient de manquer son transfert à l’AS Roma pour quitter la Chine avec beaucoup d’amertume, s’est vu confier le brassard par Mancini à la surprise générale. Il réalise un match plein avec un doublé et des dribbles qui ont mis à mal les moldaves.


Emerson 6,5 : Une belle entrée en jeu pour un joueur qui a vécu une période de mercato très incertaine.

Cragno 6 : Il n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent.

Grifo 6,5 : Auteur d’une passe décisive il se montre à la hauteur que lui accorde Mancini en le convoquant régulièrement.

Sensi 6 : Il s’est contenté de faire tourner le cuir sans forcer.

Kean non noté

Lasagna non noté 

Mancini 6,5 : Dans un match beaucoup trop simple pour en tirer des enseignements majeurs, il a néanmoins remis en place son 4/3/3 avec une revue d’effectif qui lui permet d’élargir son groupe et de donner une expérience internationale à plusieurs joueurs. Le prochain match face à la Pologne sera à coup bien plus utile à cette Nazionale en route vers l’Euro 2021.

Matthieu Pianezze

Rédacteur



Lire aussi