Les notes de l’Italie face à la Belgique

Par Boris Abbate publié le 03 Juil 2021
Crédits

Grandiose. Magique. Et héroïque. Au terme d’un match maitrisé de bout en bout, la Nazionale s’est imposée contre la Belgique et a validé son ticket pour les demi-finales de cet Euro 2020. Voici les notes de la rencontre. Le barème est italien.

Donnarumma 8 : Gigi Buffon peut dormir tranquille. Son petit fils adoptif, Gigio, vient aujourd’hui de montrer à l’Europe entière que la relève était bien plus qu’assurée. Impressionnant.

Di Lorenzo 5 : Le Doku est un plat qui se mange froid. Épicé, corsé et beaucoup trop vif, le Doku a aussi l’inconvénient de causer pas mal d’indigestion. Chose que peut aujourd’hui confirmer Di Lorenzo.

Bonucci 7,5 : Des caviars balancés en toute tranquillité et des interventions pleines de classe et de rage. Le Bonucci qu’on aime.

Chiellini 8 :  En début d’année, Gogo Gorilla déclarait qu’il connaissait mieux Bonucci que sa propre femme. Désolé Madame Chiellini, mais la chose s’est encore confirmée hier soir. Et cette paire « Bonucci-Chiellini » est tout simplement monstrueuse.

Spinazzola 7 : La planète football vient surement de perdre le meilleur joueur du moment. Et c’est toute l’Italie et surtout tous les amoureux de ballon rond qui pleurent. Remplacé par Emerson. 

Barella 8 : Une merveille de but. Un enchainement somptueux et une autre performance de haute volée. Rassurez-vous, après son coup de mou contre l’Autriche, Nicolò est bel et bien de retour. Et ça va faire mal.

Jorginho 8 : Vous cherchez la vraie pièce maitresse de cette Italie nouvelle génération version Mancini ? Jetez un coup d’œil au plein centre du terrain, où un certain Jorginho étale toute sa classe depuis le début de la compétition.

Verratti 8 : Il aura fallu attendre les quarts de finales de cet Euro 2020 pour enfin voir le vrai Marco Verratti. Et avouons-le, ça fait du bien pour les yeux. Remplacé par Cristante.

Chiesa 7 : Il court, court, court, court, court, et puis recourt. Et c’est bien toute la Nazionale qui profite de ce grand vent de fraicheur. Tom Hanks va être jaloux. Remplacé par Toloi.

Immobile 5 : La rumeur dit que les joueurs belges auraient volontairement échangé les crampons d’un joueur de la Nazionale contre des chaussures de sécurité. Pas de chance, la farce est semble-t-elle tombée sur Ciro Immobile et ses pieds désormais carrés. Remplacé par Belotti. 

Insigne 8,5 : Depuis tout petit, le beau Lorenzo vit avec l’admiration des buts à la Del Piero. Aujourd’hui, il vient enfin de rendre hommage à son idole avec un but digne du Pinturicchio. Le meilleur joueur de la rencontre. Remplacé par Berardi. 

Toloi : non noté

Cristante : non noté

Emerson : non noté

Belotti : non noté

Berardi : non noté

Mancini 8 : Un plan de jeu parfait. Une composition parfaite et un coaching maintenant parfait depuis 32 matchs consécutifs. Chapeau !

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Boris Abbate

Rédacteur



Derniers articles