Les notes de l’Inter face au Borussia Dortmund

Par Gilbert Simonutti publié le 06 Nov 2019

Menant 2-0 à la pause après une première période aboutie, l’Inter se fait remonter et dépasser par le Borussia Dortmund dans le deuxième acte. Une défaite 3-2 qui compromet le parcours des Nerazzurri en Champions League. Voici les notes des joueurs d’Antonio Conte. Barème italien.

Handanovic 6 : Trois arrêts importants avant de céder trois fois devant les assauts du BvB. Pas impeccable sur le troisième but mais pas coupable sur les deux autres.

Godin 5,5 : Gagne tous ses duels en première mi-temps mais n’arrive pas à tenir la distance devant les attaques incessantes des Allemands par la suite. Le but de Brandt arrive de son coté.

De Vrij 6 : Le seul des trois défenseurs à tenir la marée dans l’ensemble. Impeccable et bon relanceur dans la première partie, il ne peut toutefois empêcher le Borussia de prendre le dessus dans le second acte.

Skriniar 5 : Travaille pour deux devant l’impuissance de Biraghi face à Hakimi et Sancho, le Slovaque fait ce qu’il peut avant de sortir le drapeau blanc à son tour. Deux des trois buts arrivent dans sa zone.

Candreva 5,5 : Passeur décisif pour le but de Vecino, le bon Antonio a été plutôt timide dans l’ensemble. Participe de part sa touche manquée au but de Brandt. Fini le match à gauche.

Vecino 6 : Conclu de fort belle manière l’action collective du 2-0 au terme d’une première période réussie. Travailleur de l’ombre, il cède physiquement à la distance. Remplacé par Sensi.

Brozovic 5,5 : Volante à la brésilienne devant sa défense, le Croate n’a pas été en version Epic hier soir. Quelques belles actions notamment sur le deuxième but mais surtout des absences répétées et l’erreur décisive sur la remise en jeu de Candreva.

Barella 6 : Milieu infatigable, le Sarde a multiplié les allers-retours pour se proposer en pointe haute de l’entrejeu et revenir sur les avancées des Allemands. Quantité de travail monstre mais parfois brouillon.

Biraghi 4,5 :Averti dés la première minute, l’ancien florentin a vécu le martyr devant un Hakimi déchainé. Débordé systématiquement, il n’a rien pu faire jusqu’à son remplacement par Lazaro.

Lukaku 5 : Pas le match idéal pour l’attaquant belge mais il n’a jamais été en mesure de faire jouer son physique ni de faire respirer équipe en gardant le ballon. Il a cède sa place à Politano pour les 20 dernières minutes.

Lautaro Martinez 7 : Buteur sur sa première action, il est également au départ de l’action du 2-0. Au-delà de cela, il lutte sur chaque ballon et crée le danger à lui tout seul. Attend en vain des munitions en deuxième mi-temps.

—-

Lazaro 5,5 : très timide à son entrée en jeu, il ne se libère qu’en toute fin de rencontre. Deux belles montées et une sensation qu’il aurait pu faire mieux.

Sensi 5,5 : Rentre au pire moment de la rencontre, il n’arrive pas à aider l’équipe à remettre le pied sur le ballon. Il se procure la toute dernière occasion du match mais tire sur le gardien.

Politano s.v : Se blesse après seulement 3 minutes de jeu. Serre les dents mais ne peut rien faire.

Conte 6 : Match très bien préparé au vue d’une première période parfaitement maitrisée. L’Inter la plus Contienne de la saison sur 45 minutes se liquéfie par la suite. Dans ce cas, l’entraineur à toujours une part de responsabilité même s’il n’avait pas beaucoup de ressources sur le banc pour invertir la tendance.

Gilbert Simonutti

Rédacteur



Lire aussi