Les notes de l’Inter face à Seville

Par Cesco publié le 22 Août 2020

L’Inter est tombée en finale d’Europa League face à Seville au terme d’un match fou. Score final 3-2. Voici les notes des Nerazzurri qui ont pris part à la rencontre. Le barème est italien.

Handanovic 5 : Une sortie hasardeuse en début de match, des relances au pied catastrophiques et trois buts encaissés. On se dit qu’il peut mieux faire, surtout sur le deuxième. Décevant.

Godin 6,5 : S’il est en retard au marquage de De Jong sur le premier but, il sonne la charge en inscrivant le but du 2-2. Remplacé par Candreva

De Vrij 5,5 : Beaucoup d’interventions en retard, un manque de précision à la relance.

Bastoni 5,5 : Même constat que son coéquipier néerlandais. Sa passe dans l’axe sur le coup franc du deuxième but espagnol ne doit jamais arriver.

D’Ambrosio 6 : Dépassé techniquement, il réussit à prendre l’ascendant avec du vice. Il lui aura manqué ses percussions habituelles. Remplacé par Moses

Barella 5,5 : Rampe de lancement sur le premier but de Lukaku, il tombe ensuite dans des travers de nervosité. Il n’est jamais entré dans son match.

Brozovic 4,5 : Prestation technique indigne du niveau  qu’on lui connait. L’expérience d’une finale a pesé trop lourd sur ses épaules.

Gagliardini 4 : C’est bien simple, il est fautif sur au moins deux buts. Son tirage de maillot sur Banega alors que son équipe est en difficulté sur coup de pied arrêté est stupide. Derrière, il regarde Fernando armer sa retourner alors qu’il suffisait de mettre la tête. Insuffisant de A à Z.

Young 5 : Peu de présence, il n’a jamais réussi à se démarquer offensivement. Le jeu de son équipe passait par la droite. Dommage

Lautaro 5,5 : Il s’est débattu mais a traversé le match comme un fantôme bien pris par le bloc haut de Seville. Remplacé par Sanchez

Lukaku 6 : Buteur providentiel sur penalty, il ne tremble pas et rejoint Ronaldo avec 34 buts. Ensuite, un face à face loupé à 2-2 puis le CSC fatal. Soirée terrible pour le meilleur joueur de la saison de l’Inter.

Moses 5 : Il a une balle de but et se prend les pieds dans le tapis …

Eriksen non noté

Candreva non noté

Sanchez 6 : Il rentre et apporte un peu de fougue. Malheureusement un sauvetage sur la ligne l’empêchera de célébrer.

Conte 5,5 : Préparer une équipe pour une finale, c’est quelque chose qu’il n’a jamais connu. La tâche semblait au final trop difficile pour une équipe relativement inexpérimentée. Pourtant ses changements tardifs et le fait d’avoir laissé Gagliardini sur le terrain alors qu’Eriksen est là, laisse penser que son approche est loupée. Try again.

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi