Les notes de l’Inter face à Leverkusen

Par Cesco publié le 11 Août 2020

L’Inter s’est imposée 2-1 face à Leverkusen en quart de finale d’Europa League ! Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Handanovic 6 : Irréprochable ce soir. Manque un peu de chance sur le but. Quelques sorties rassurantes.

Godin 6 : Bon match dans l’ensemble, peu débordé par la vitesse de Diaby. Paye son alignement sur le premier but. Dommage car il venait de dégager son équipe.

De Vrij 6,5 : Balladé sur le premier but, il se rattrape en livrant une copie très propre.

Bastoni 6 : Sur le premier but, il perd un peu le contrôle, mais se rattrape en livrant une prestation sereine, prenant à son compte la première relance. Remplacé par Skriniar

Gagliardini 4 : Il loupe tous ses duels, perd des ballons dangereux et n’apporte rien au jeu. Rien. Remplacé par Eriksen

Brozovic 6 : Bonne organisation du jeu, il couvre bien le terrain en phase défensive mais manque de lucidité sur certaines phases.

Barella 7 : Quelle prestation encore ! Un superbe but pour montrer la voie et une intensité de la première à la dernière minute.

D’Ambrosio 6 : Bon apport offensif, défensivement en difficulté face à Diaby. Remplacé par Moses

Young 6,5 : Beaucoup de proposition sur le côté gauche, un travail très intéressant.

Lautaro 6,5 : Il lui manque ses occasions pour se rassasier mais son entente avec Lukaku n’est plus à prouver. Sa talonade qui ouvre la voie sur le premier but est à montrer dans toutes les écoles. Remplacé par Alexis Sanchez

Lukaku 7 : Un match de bison ! Il loupe le 3-0 mais quel travail en pivot avec un but précieux qui permet de mettre en sécurité son équipe. Record de Shearer battu avec 9 matchs consécutifs en marquant au moins un but. Il monte en puissance.

Skriniar non noté

Moses 6 : Bonne entrée, notamment offensive. Se montre dangereux sans réussite

Eriksen 6,5 : Il créé dès son entrée et montre que quand il faut gérer un ballon, il sait le faire.

Sanchez 6,5 : Une entrée de mort de faim, un investissement tant offensif que défensif. Rien à dire. Sa blessure musculaire est à surveiller.

Conte 6,5 : Il fait confiance à ses hommes clefs comme face à l’Atalanta et Getafe mais attention à ne pas tirer sur la corde. Son équipe va en demi-finale de la compétition. L’objectif numéro 1 est atteint. Maintenant à 2 matchs du titre, il lui reste quelques cartes à jouer. Notamment sur son banc.

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi