Les notes de l’Inter face à l’Eintracht Frankfurt

Par Nadhem Korbi publié le 08 Mar 2019

L’Inter revient avec un nul plutôt positif de l’Allemagne même si ne pas marquer à l’extérieur peut toujours être considéré comme un mauvais résultat. Toutefois, il faut être costaud lors du match retour la semaine prochaine afin d’arracher la qualification. Voici les notes des protagonistes qui ont pris part à la rencontre. Le barème est italien.

Handanovic 7 : Prestation solide du gardien slovène. Malgré le pressing le l’adversaire en seconde période, il a gardé sa cage inviolée grâce à quelques arrêts de grande classe.

D’Ambrosio 5 : Trop brouillon sur son côté droit. Aucun apport offensif, surtout en deuxième mi-temps. Il fallait peut être le mettre au repos ?

De Vrij 7 : Bon match du Néerlandais malgré quelques frayeurs en fin de la rencontre. Il a tenu la défense d’une main de maitre. De son côté on ne passe pas.

Skriniar 6,5 : Il aurait pu être l’héros de la soirée mais sa talonnade a buté sur le gardien adverse. Le Slovaque était aussi précieux en défense.

Asamoah 5 : Aucun éclat. De plus, il a reçu un carton jaune qui le privera du match retour. Match à oublier.

Vecino 5,5 : L’Uruguayen a beaucoup souffert en seconde période en étant asphyxié par le milieu de terrain allemand. Il a encore besoin d’améliorer sa condition physique.

Brozovic 5 : Le penalty raté a influé sur on état psychologique. Le Croate n’est plus rentré dans le match.

Borja Valero 5,5 : Complètement dévoré en seconde mi-temps, à l’instar de ses coéquipiers. Et c’était attendu vu son âge. Remplacé par Cedric.

Politano 6 : Beaucoup de volonté. Il était l’interiste le plus en vue hier. Malheureusement, ses efforts n’ont pas été récompensés.

Perisic 4,5 : Le Croate du début de saison est de retour. Aucune inspiration. Il est enfin sorti faute de blessure….tant mieux. Remplacé par Candreva.

Martinez 5,5 : Il était à l’origine du penalty raté de l’Inter. Rien de plus après à part son carton jaune synonyme de suspension pour le match retour.

Candreva : Il reçoit un carton jaune quelques secondes après son entrée. Inutile dans le jeu.

Cedric : Non noté.

Spalletti 6 : Il est venu chercher le nul et il l’a obtenu. Le bloc défensif de l’Inter a résisté en seconde mi-temps. Toutefois, le vrai défi qui attend Spalletti est la gestion du match retour. Entre résultat piège et quelques absences, il n’a plus le droit à l’erreur pour éviter une crise dont le club n’en a pas besoin.

Nadhem Korbi

Rédacteur



Lire aussi