Les notes de l’Inter face à la Lazio

Par Fabio Pendolino publié le 26 Sep 2019

Pour la cinquième journée de Serie A, l’Inter a reçu la Lazio au Meazza et obtenu une victoire 1-0 après un match combattu. Voici les notes des acteurs nerazzurri de la rencontre, le barème est italien.

Handanovic : 7.5. Un des meilleurs joueurs sur le terrain si ce n’est le meilleur. Trois parades décisives en première mi-temps, une grosse deuxième mi-temps : la vraie différence entre les deux effectifs aujourd’hui et une bonne façon de fêter son 300ème match sous les couleurs de l’Inter.

Skriniar : 6. S’il est loin d’avoir fait un mauvais match, le Slovaque semble un ton en dessous de ses partenaires de défense. Est-il toujours en rodage sur le jeu à trois, ou est-ce un problème de position – étant droitier en jouant sur le côté gauche de la défense – ?

De Vrij : 7. Un match de référence pour celui qui affrontait son ancienne équipe pour la première fois depuis son transfert à l’Inter. Plus personne ne doutera de sa « fragilité » au moment d’affronter la Lazio.

Godin : 6El Jefe sort lui aussi un match de grande classe, tout dans l’anticipation et le placement, même si les attaquants biancocelesti réussissent à lui poser des problèmes à quelques reprises.

Biraghi : 6.5. Une superbe passe décisive délivrée pour son premier match avec l’Inter vient souligner une prestation de qualité. L’Inter dispose cette année de deux bonnes options pour le flanc gauche d’Antonio Conte.

Vecino : 5,5. Titularisé à la place de Sensi, la différence se note – surtout techniquement – même s’il semble plutôt adapté au rôle donné par Conte, entre mezzala et trequartista.

Brozovic :6,5. Encore et toujours chef d’orchestre de son équipe. Lorsqu’il est dans un bon jour, les autres joueurs suivent.

Barella : 7. Il monte en puissance au fil de la rencontre avec une très grosse deuxième mi-temps où il manque le but de peu devant Strakosha. Ses changements de jeu et longues transversales sont très appréciables, mais sa grinta pourrait lui faire défaut s’il continue à enchaîner les fautes et / ou cartons jaunes.

D’Ambrosio : 7. « Il solito D’Ambrosio« . Il est devenu le vrai talisman de l’équipe, toujours dans les bons coups. S’il profite des manquements en défense de son vis-a-vis Jony, très offensif, son 14ème but en Serie A vient d’un mouvement parfaitement exécuté et digne d’un attaquant.

Politano : 5.5. L’Italien ne semble à l’aise que lorsque l’équipe se module plutôt en 3-4-2-1, où il peut alors s’excentrer sur l’aile et revenir vers le centre en provoquant et dribblant. Remplacé par Lautaro

Lukaku : 6. Le numéro 9 a tenté plusieurs frappes mais a été plus utile dans son rôle de pivot, permettant au bloc équipe de remonter le terrain et de profiter de ses remises. Sa grande entente avec Sensi saute aux yeux et devrait être une des clefs de la saison. Remplacé par Alexis Sanchez


Sensi : 6,5. S’il était déjà à un bon niveau à Sassuolo, il reste la révélation de ce bon début de saison nerazzurro.

Lautaro : 5.5. L’Argentin ne semble pas au mieux dans les quelques minutes qu’il dispute. Il parvient tout de même à obtenir une grosse occasion qui passe de peu à côté des buts laziale.

A. Sanchez : non-noté.

Conte : 6.5. Premier entraîneur de l’Inter à gagner ses cinq premiers matchs de Serie A. Un seul but encaissé, 15 points sur 15 et une équipe qui ne semble pas souffrir : les joueurs font encore une fois en championnat preuve de solidité et d’organisation. Le trademark d’Antonio Conte se voit de plus en plus sur son groupe. Une victoire importante face à une bonne équipe qui aura malgré tout raté plusieurs occasions, mais qui vient surtout après un derby gagné face au Milan AC : de quoi préparer le prochain rendez-vous contre la Sampdoria sereinement.

Fabio Pendolino

Rédacteur



Lire aussi