Les notes de l’Inter et du Napoli

Par Fabio Pendolino publié le 29 Juil 2020

Pour la 37ème journée de Serie A, l’Inter s’est imposée à domicile contre le Napoli sur le score de 2-0. Après la victoire 2-1 de l’Atalanta contre Parma, l’Inter a répondu dans le duel à la deuxième place. Un beau match s’est donc conclu sur les buts de D’Ambrosio et Lautaro, avec un troisième clean-sheet d’affilée pour les hommes de Conte. La place de dauphin de la Juventus se jouera samedi prochain pour l’Inter, contre les Nerazzurri de Bergame, alors que Gattuso et le Napoli auront la Lazio à affronter avant de penser au match contre le Barca. Voici les notes des joueurs de la rencontre, le barème est italien.

Inter : puissance et détermination

D’Ambrosio 7 : Le latéral italien a trouvé sa place dans ce système défensif. Il échange souvent sa place avec Barella et trompe Meret sur une de ses actions.

Lukaku 7 : Toujours plus décisif et au service de son équipe. Fondamental dans le collectif et pour que l’Inter développe le jeu, il livre une bataille à toute épreuve contre Koulibaly dont on ne se lasse pas, et qui s’avère précieuse pour « nettoyer » les ballons qu’il reçoit.

Lautaro 6,5 : 4ème but pour lui marqué en dehors de la surface, le dernier joueur de l’Inter à faire mieux en une saison était Zlatan (08/09). El Toro retrouve les chemins du filet après quatre matchs, et avec la manière. Un bon match à confirmer : « parlate, parlate« .

Inter : Handanovic (6,5), D’Ambrosio (7), De Vrij (6), Bastoni (6,5), Candreva (6), Barella (6), Brozovic (5,5), Biraghi (6), Borja Valero (6), Lukaku (7), Sanchez (5,5), Lautaro (6,5), Godin (6), Young (non-noté), Victor Moses (non-noté), Eriksen (non-noté).

Napoli : manque de précision

Koulibaly 6,5 : Mis à rude épreuve par l’attaquant belge, il n’abandonne jamais et fait un bon match malgré son mauvais placement sur l’ouverture du score (en couverture d’Hysaj).

Insigne 6 : Il semble inépuisable, souvent dangereux que ce soit par ses initiatives personnelles ou à travers ses coéquipiers. Pas pour ce soir.

Zielinski 6 : Plutôt irrégulier cette saison, le Polonais n’aura pas fait regretter Fabian Ruiz aux tifosi napolitains. Il propose et sait se montrer dangereux, mais n’est lui non plus pas récompensé.

Napoli : Meret (6), Hysaj (6), Maksimovic (5), Koulibaly (6,5), Mario Rui (5), Zielinski (6), Elmas (6), Demme (5,5), Politano (5,5), Milik (5), Insigne (6), Allan (6), Ghoulam (6), Lozano (5,5), Callejon (non-noté), Malcuit (non-noté).

Fabio Pendolino

Rédacteur



Lire aussi

Auguri Diego !

Cher Diego, Joyeux 60e anniversaire ! 1984. Qu’il semble loin le temps où, banni d’Espagne, […]