Les notes de l’Atalanta face au Shakhtar

Par Nicolas Segura publié le 12 Déc 2019

Quel exploit ! L’Atalanta s’est qualifiée pour les huitièmes de finale après sa victoire face au Shakhtar (0-3) ! La Dea revient du diable Vauvert dans cette phase de groupe. Castagne, Pasalic et Gosens sont les buteurs. Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Gollini 7,5 : Le sauveur, la muraille ! Des arrêts décisifs, rien ne rentre, sauf un but refusé.

Masiello 6,5 : Petite surprise dans la composition, le vétéran a répondu présent, surtout dans l’anticipation ! Remplacé par Malinovskyi à la 60ème minute.

Djimsiti 6,5 : Match sans fioritures de l’Albanais qui a paru serein dans ce grand rendez-vous.

Palomino 6,5 : Un chien sur le terrain (au sens positif du terme). Il est partout : en défense, au pressing, il a contré les attaquants adverses avec brio.

Castagne 7 : Le héros qui délivre la Dea ! Son but plein d’opportunisme validé grâce à la VAR récompense son activité à la fois offensive et défensive. Face à lui, c’était Taison, il a bien maitrisé son vis-à-vis.

De Roon 7 : Il a 36 poumons ! Il a récupéré un nombre important de ballons et son abattage a été prépondérant.

Freuler 7 : Précieux dans la transition entre l’attaque et la défense. Son duo avec De Roon est de retour !

Gosens 6,5 : Plutôt en difficulté au début du match. Il se reprend bien ensuite et marque le but de la libération.

Pasalic 7,5 : Monumental ! Il rate une bonne occasion en début de match, mais il signe un but qui met l’Atalanta à l’abri. Il est au sommet de sa forme.

Gomez 8 : Du Papu Gomez dans le texte. Dans ce match capital, il a endossé son rôle de capitaine à merveille et a guidé ses partenaires. Remplacé par Hateboer à la 90ème minute.

Muriel 6 : Il obtient beaucoup de fautes, mais il a été trop maladroit pour marquer son but. Peut beaucoup mieux faire. Remplacé par Ibanez à la 71ème minute.

———

Malinovskyi 6,5 : L’Ukrainien formé au Shakhtar est très bien rentré en réalisant une passe décisive pour Pasalic sur le deuxième but.

Ibanez 6 : Première apparition en Champions League pour lui. Il est venu renforcer la défense, sans extravagance.

Hateboer non noté

Gasperini 8 : C’est historique ! Sans Ilicic, Zapata ou encore Toloi, il envoie la Dea en huitièmes de finale de Champions League pour sa première participation ! Hier soir, il a mis en place le plan parfait pour contrer le Shakhtar, et ce, à l’extérieur. Le rêve continue…

Nicolas Segura



Lire aussi