Les notes de l’Atalanta face à Valence

Par Nicolas Segura publié le 11 Mar 2020

L’Atalanta est allée s’imposer à Mestalla sur le score de 4-3 et a donc décroché une qualification historique en quarts de finale. L’intenable Ilicic est l’homme du match avec son quadruplé. Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien :

Sportiello 5,5 : Des relances imprécises et une sortie ratée sur le troisième but espagnol, mais quelques interventions par-ci, par-là.

Djimsiti 6,5 : Il est, comme souvent, efficace dans les phases de construction. Il n’a pas été le plus en vue en défense, mais il ne commet jamais d’erreur.

Caldara 6,5 : Un peu court sur le deuxième but de Gameiro, mais sa présence en défense a tout de même rassuré. Le Bergamasque va de mieux en mieux.

Palomino 5,5 : Plusieurs erreurs à mettre à son actif, un placement approximatif : un soir à oublier pour l’Argentin. Heureusement, ces erreurs sont sans conséquences.

Hateboer 6,5 : Moins en vue qu’à l’aller, il a été peu précis dans le dernier geste. Mais son apport offensif est toujours important.

De Roon 5,5 : Il commet une erreur qui amène le premier but. Ah, ces passes maladroites… Il sort à la mi-temps, touché à un oeil. Remplacé par Zapata.

Freuler 7 : Sa présence en attaque, en défense, au pressing est précieuse. Son activité a fait du bien à l’Atalanta dans les moments difficiles. Il est l’auteur de la passe vers Ilicic sur le quatrième but.

Gosens : Il n’a pas été décisif aujourd’hui mais il s’est battu à chaque ballon perdu.

Pasalic 6 : Il était positionné très haut, mais il n’a pas hésité à revenir en défense pour récupérer des ballons. Offensivement, il n’a pas été au top. Remplacé par Tameze.

Gomez 6,5 : Le milieu de terrain adverse l’a empêché de créer du jeu comme il a l’habitude de le faire. Mais il a su faire les bonnes passes quand il le fallait. Remplacé par Malinovskyi.

Ilicic 10 : Un quadruplé ça vous va ? Le Slovène a guidé l’Atalanta vers les quarts de finales. Une prestation majuscule à l’origine d’une qualification historique.


Zapata 6 : Il a été moins tranchant qu’à l’accoutumée devant le but. Mais dos au but, il a pesé sur la défense de Valence.

Malinovskyi non noté

Tameze non noté

Gasperini 8 : Une qualification historique ! Une attaque de feu met au second plan une défense parfois hors-sujet. Gasperini amène l’Atalanta parmi les huit meilleurs équipes d’Europe. Il rend fier toute une ville, qui souffre actuellement.

Nicolas Segura



Lire aussi