Les notes de l’Atalanta face à l’Inter

Par Nicolas Segura publié le 09 Nov 2020

Après une première mi-temps ennuyante, l’Inter et l’Atalanta se sont réveillées en fin de match, pour finalement se quitter sur un match nul 1-1 (buts de Lautaro et de Miranchuk). Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien :

Sportiello 6,5 : Il subit l’ouverture du score de Lautaro pour le premier tir cadré de l’Inter. Mais il effectue une double parade sur Vidal puis sur Barella qui empêche l’Inter de faire le break.

Djimsiti 5,5 : Beaucoup de maladresse sur ce match. Sur le but de Lautaro, l’Albanais ne saute pas pour l’empêcher de marquer.

Romero 7 : Quel travail sur Lautaro Martinez ! En première mi-temps, il a frustré l’Argentin, qui a finalement marqué sans que Romero ne soit impliqué sur le but. Excellent au duel, dans le domaine aérien et dans l’anticipation. C’est la prestation la plus aboutie pour un défenseur de l’Atalanta cette saison.

Toloi 6 :Comme d’habitude, il essaie de se projeter vers l’avant. Il a aussi été là pour aider le jeune Ruggeri. Un match où il a dû rester concentré. Remplacé par Lammers.

Hateboer 5,5 : Le Néerlandais doit mieux faire sur le centre de Young qui amène le but. Une partie assez neutre offensivement.

Pasalić 5,5 : Il n’est pas à sa place et cela se voit de plus en plus. Aucun risque pris et des passes trop sûres pour inquiéter la défense adverse. Remplacé par Pessina.

Freuler 6,5 : Contrairement à son collègue croate, lui a su apporter des ballons vers l’avant et faire le travail défensif.

Ruggeri 6 : Pour sa première titularisation, le jeune piston de 18 ans n’a pas fait son âge. Quelques choix intéressants en phase offensive et peu d’erreurs défensivement. Une copie trop scolaire néanmoins pour inquiéter une équipe comme l’Inter. Remplacé par Mojica.

Malinovskyi 5,5 : L’Ukrainien n’a pas récidivé après son très bon match contre Crotone. Ses choix n’ont pas été payants et il a été trop imprécis dans ses transmissions. Remplacé par Miranchuk.

Gomez 6,5 : Dans la construction plus que dans la finition. Il s’est démultiplié sur le terrain, mais il lui a manqué le geste décisif.

Zapata 5,5 : Précieux dos au but, comme d’habitude, mais trop peu d’occasions crées. Remplacé par Muriel.


Miranchuk 7 : Deux entrées en jeu, deux buts pour le Russe, qui a fait ses débuts en Serie A contre l’Inter. Il suffit de le voir ballon au pied pour voir qu’il va s’intégrer petit à petit dans le schéma tactique.

Pessina 6 : Plus solide que Pasalić.

Muriel 6,5 : Jamais décevant en sortant du banc : une passe décisive pour le Colombien.

Lammers 6 : Une entrée intéressante et prometteuse.

Mojica non noté

Gasperini 6,5 : Son équipe a du mal à enchaîner les rencontres. Les changements effectués en cours de match ont fait du bien, même si Muriel et Lammers auraient pu entrer un peu plus tôt.

Nicolas Segura



Lire aussi