Les notes de l’AS Roma face au Milan

Par Luca Dangréaux publié le 04 Fév 2019

L’AS Roma a réussi a accroché le match nul face au Milan AC et malgré l’ouverture du score de Piatek. Pas l’idéal mais c’est mieux que rien, quelques jours après la gifle reçue sur la pelouse de la Fiorentina en Coppa Italia. Voici les notes des joueurs romains qui ont pris part à la rencontre. Le barème est italien.

Olsen 5 : La terrible impression que chaque frappe cadrée finie au fond de ses filets.

Karsdorp 5,5 : Il participe au but romain en proposant une vraie solution offensive. Concentré et impliqué même si son absence sur le but milanais demeure un mystère. Remplacé par Santon.

Manolas 6,5 : Malgré un carton jaune reçu dès la 17e minute de jeu, il a livré une vraie bataille à Piatek. Et l’a globalement gagnée.

Fazio 4,5 : Il semblait avoir la tête bloquée au naufrage de la Fiorentina. Parfois insensé. Evidemment mangé par Piatek au premier poteau sur le but adverse.

Kolarov 5 : Bien meilleure en seconde période qu’en première. Si son intervention sur Suso amène à un penalty, ce n’est pas un scandale.

De Rossi 5,5 : Son retour a forcément une vertu pour le groupe. Beaucoup de longs ballons derrière la défense, certains bien inspirés mais jamais décisifs.

Pellegrini 5 : Coupable d’une perte de balle très vilaine sur le but milanais, même s’il était esseulé. Parfois trop engagé et quelques offensives bien senties.

Zaniolo 7 : Lui et les autres, encore une fois. Techniquement mais aussi dans l’engagement ce soir, il était le meilleur de l’équipe. Et le buteur.

Florenzi 5 : Positionné dans un drôle de rôle d’ailier gauche, il a fait de son mieux. Mais ce n’était pas mieux que lorsqu’il évolue sur le flanc droit. Remplacé par Stephan El Shaarawy.

Schick 5,5 : Il réalise une magnifique Madjer qui amène au but mais avant cela il s’était vraiment peu montré. Remplacé par Kluivert,

Dzeko 6 : On connaît la valeur des gens quand on les perd, mais quand on est les récupère aussi. Sa polyvalence (jeu dos au but, protection du ballon, jeu en remise) est d’autant plus bénéfique qu’autour, les autres ne créent pas.

————

El Shaarawy 5 : Trois possibilités offensives pour se mettre en évidence mais il n’a pas apporté ce qu’un offensif doit apporter dans ce genre de scénario.

Kluivert non noté

Santon non noté

Di Francesco 5,5 : Pas sûr que ce nul ne lui rende beaucoup de crédit. Quelques choix avec Florenzi à gauche et une ligne d’offensifs assez inédite. Son équipe a plutôt dominé la rencontre et il va pouvoir à nouveau s’appuyer sur une vraie colonne vertébrale avec les retours combinés de De Rossi et Dzeko.

Luca Dangréaux



Lire aussi