Les notes de l’AS Roma face à l’Inter

Par Jérome Perrin publié le 03 Oct 2016
Crédits

AS Roma

 

 

 

 

 

 

Szczesny 7 : Très sollicité en première période, un peu moins en seconde. Il répond présent et si la Roma n’a pas concédé plus de buts, elle le doit en partie à son Polonais. Rassurant sur sa ligne il coupe plusieurs centres à ras de terre et sort une belle parade sur un tir de Perisic puis sur Candreva juste avant la mi-temps et sauve son équipe en fin de match.

Juan Jesus 5 : Toujours aussi inquiétant. Plusieurs centres interistes sont venus de son côté gauche. Il oublie en 5 minutes d’intervalle, juste avant la mi-temps et à l’entree de sa surface, Candreva puis Ansaldi, ce qui aboutit à des occasions dangereuses pour ses adversaires.  Il concède un corner évitable en protégeant mal son ballon puis un coup franc dangereux. Assuremment le point faible de la défense romaine ce soir. A son actif une belle balle de but pour Florenzi.

Fazio 6,5 : Présent dans le jeu aérien, son point fort. Il apporte du calme mais n’hésite pas à balancer devant lorsque cela est nécessaire. Il réalise un gros retour en toute fin de match, salvateur pour son équipe.  Son aisance donne fière allure à la défense.

Manolas 7 : Match solide du Grec, même si une mauvaise relance en début de match aurait pu coûter cher ; fort heureusement pour lui l’Inter a trouvé le montant du but romain. Il offre la victoire aux Giallorossi en reprenant un coup franc que Florenzi lui dépose sur la tête.

Bruno Peres 6 : Il deboule sur son côté droit en tout début de match pour offrir un caviar à Dzeko sur le premier but. Présent offensivement à l’image aussi de sa tentative non cadrée, mais pas toujours très serein sur le plan défensif.  Moins préoccupant que son coequipier du côté opposé mais Perisic l’a bien fait souffrir.

Florenzi 7 : Gros match du Romain. Une activité énorme et comme toujours avec lui beaucoup de grinta à l’image de son tacle sur Nagatomo  pour récupérer un ballon à la limite de la surface adverse en fin de rencontre. Son coup franc sur le deuxième but de son équipe est une véritable offrande pour Manolas. Il a été très performant sur coups de pieds arrêtés mais aurait pu soulager son équipe plus tôt sur un face-à face perdu face au gardien en première mi-temps. Remplacé par Nainggolan.

De Rossi 6,5 : Match plein d’envie et de rage de Daniele, tels ces deux ballons arrachés dans les pieds adverses au moyen de tacles rageurs. Donne le tempo à son équipe et joue très proprement les relances en jeu cours. Dommage qu’il se fasse enrhumer correctement sur l’égalisation de l’Inter en se jetant bêtement sur la (belle) feinte de Benega. C’est sympa de le revoir brassard au bras dans un gros match.

Strootman 6,5 : Très grosse activité de la part de l’Hollandais. Très présent au milieu, il soulage efficacement sa défense.  Peu d’apport offensif dans la zone de vérité, même s’il se procure une belle occasion de la tête en deuxième période.

Perotti 6,5 :  L’Argentin réalise de grosses percées dans la défense interiste, notamment en première mi-temps, mais mal conclues. Il tente également sa chance sans cadrer et Ansaldi éprouve les plus grandes difficultés face à lui. Prête mains fortes quand il le faut à Juan. Match complet, dans son registre habituel. Remplacé par Paredes.

Dzeko 7 : Enorme  match du Bosnien, buteur des l’entame de la rencontre. Il bouge beaucoup, sert d’appui à ses coéquipiers, combine bien et vient même défendre efficacement lorsqu’il le faut. Le portier adverse sort un arrêt  miracle en fin de match et le prive du doublé. Ne reste plus qu’à souhaiter qu’il maintienne ce niveau et cette cadence.

Salah 6,5 : Il a fait du Salah.  Il met au supplice son adversaire direct (n’est-ce pas Santon ?) et se procure plusieurs occasions dont deux face-à-face contre Handanovic qu’il croque…comme trop souvent. Des problèmes encore et toujours à la finition mais beaucoup d’envie et une énorme activité son son aile droite. Remplacé par El Shaarawy.

 


 

El Shaarawy 6 : Il entre à la 69ème minute à la place de Salah. Il se bat et vient défendre mais n’apporte pas la même percussion que l’Égyptien.

Paredes 6 : Il remplace Perotti à la 78ème minute de jeu. Peu de temps pour se mettre en vue mais il joue simple et efficace dans le jeu cours.

Nainggolan non noté : Il remplace un Florenzi cramé à la 88ème minute de jeu pour densifier le milieu et tenir le résultat.

Spalletti 6,5 : Ses joueurs étaient prêts et ont su trouver les solutions pour venir à bout de l’Inter. Il avait manifestement bien préparé cette rencontre. A noter que son équipe a semblé souffrir de la sortie de Salah. Belle semaine pour lui et il achève sur une bonne note cette période intense.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Cesare Prandelli prodige un sage conseil à Gianluca Scamacca

Federico Chiesa pourrait débuter sur le banc face à la Croatie

Coup dur pour l’Italie, Federico Dimarco forfait face à la Croatie

« Après Italie – Espagne, mes certitudes sur l’équipe nationale ont vacillé », Marco Tardelli

« La Croatie le pire adversaire possible », Capello met en garde l’Italie

Avatar

Jérome Perrin

Rédacteur



Derniers articles