Les notes de l’AS Roma face à l’Atalanta

Par Ben Soffietti publié le 16 Fév 2020

Sans victoire depuis près d’un mois, l’AS Roma pouvait se relancer contre l’Atalanta, rival désigné pour la quatrième place. Sauf que la Louve a rendu une pâle copie et, mis à part un but de Dzeko sur un coup de pouce adverse, elle mérite sa défaite. La Roma va devoir désormais regarder dans son rétroviseur. Les notes correspondent au barème italien.

Pau Lopez 5,5 : Un arrêt décisif face à Gomez mais il ne peut rien faire sur les deux buts encaissés.

Smalling 6 : Le défenseur anglais livre une prestation sérieuse, muselant bien Zapata et coupant deux ballons en profondeur dangereux.

Fazio 5 : Absent du onze depuis le 15 décembre, l’Argentin était à nouveau titulaire. Solide dans les airs, il retarde l’échéance en repoussant une frappe sur sa ligne. Peu de sérénité cependant.

Peres 4,5 : Une prestation mitigée. Un apport offensif tardif et des errances en défense. Il gâche un éventuel dernier centre en voulant dribbler son vis-à-vis.

Spinazzola 5,5 : Il s’est montré incisif offensivement dans son couloir gauche, démontrant toute son envie. Or, il fait preuve de trop d’imprécision dans le dernier geste et surtout, il oublie Palomino sur l’égalisation de la Dea.

Mancini 5,5 : Replacé au milieu, il fait un match correct, grattant quelques ballons en faisant l’essuie-glace seul devant la défense. Remplacé par Veretout.

Mkhitaryan 5 : Plutôt en jambes en première période, l’Arménien a fourni des efforts de replacement. A l’image de son équipe, incapable d’apporter du danger.

Pellegrini 4,5 : Une reprise imprécise en première période, un coup franc directement dans le mur, une créativité disparue. L’homme en forme du début d’année n’est plus que l’ombre de lui-même.

Perroti 4 : Un centre dangereux en fin de première période. La seule action significative du numéro 8, trop peu influent, pas assez altruiste. Remplacé par Villar.

Kluivert 4,5 : Deux ou trois accélérations sur son côté mais jamais dangereux. Remplacé par Perez.

Dzeko 6,5 : Le capitaine giallorosso est bien le seul à se battre. Serré de près tout le match par Palomino, il profite de la seule erreur du défenseur argentin pour ouvrir le score. Privé ensuite de ballon, il lui était difficile de faire mieux.

————————————

Perez 4 : Deux ballons perdus dans son camp, aucun danger créé et un avertissement reçu en une demi-heure sur la pelouse.

Veretout 4,5 : Entré au moment où la Roma avait le plus le ballon, il n’a pas eu de réel impact sur la fin de la partie.

Villar 5 : Seulement quinze minutes sur le pré. Quelques orientations de jeu intéressantes mais ça reste insuffisant pour changer l’issue de la partie.

Fonseca 4,5 : Un changement de système qui a brouillé le jeu offensif de la Dea pendant 45 minutes mais une équipe qui manque cruellement d’inspiration et de maîtrise. Difficile de trouver une solution une fois menés au score et des changements qui ne s’avèrent pas judicieux.

Ben Soffietti

Rédacteur



Lire aussi