Les notes de la Sampdoria face au Genoa

Par Leo Carta publié le 06 Jan 2016
Crédits

sampdoria

Viviano 6 : Des interventions précieuses. Il prend deux buts en fin de match qui auraient pu faire paniquer n’importe qui. Sauf lui.

De Silvestri non noté : Bon début de match mais une blessure qui vient le stopper net. Les muscles ont lâché après les fêtes. Fallait y aller mollo sur le Panettone.  Remplacé par Cassani

Moisander 5,5 : Une entrée limite en fin de première période sur Rincon, non sanctionnée, qui a fait monter la tension d’un cran. Il se fait dépasser par Pavoletti en fin de match. Le bad boy de la soirée blucerchiata.

Zukanovic 5,5 : Une belle prestation, dans l’ensemble, entachée par sa passivité sur le second but de Pavoletti.

Regini 6 : L’essuie-glace. Il court tout le match et percute sur son flanc gauche pour mener le troisième but et clore les comptes. Se fait happer par la pression en fin de match.

Barreto 6,5 : Un match costaud au milieu de terrain. Une transversale pliée, des ballons interceptés et quelques belles remontées (comme sur le second but). Une prestation complète en somme.

Fernando 6 : Du sacrifice et des jambes. Le cœur sur la main, il aide ses copains dans le besoin mais termine le match sur les rotules et complètement dépassé.

Soriano 8 : Le gros match qui fait briller son CV en ces temps troubles de mercato hivernal. Il se montre, domine le milieu de terrain par sa classe et son activité. S’offre un doublé et prépare ses valises. Juste au cas où…

Carbonero 6,5 : Intraitable physiquement, il gagne tous ses duels.

Cassano 7,5 : Montella le relance dans le match le plus important de l’année. Déjà. Faux 9, il régale ses collègues et éclabousse de sa classe un derby qu’il connaissait déjà. Quel gâchis quand même.

Eder 7 : Il repart à la poursuite d’Higuain au classement des buteurs après quelques mois entachés par les blessures. Lui aussi sujet aux sirènes du mercato, il offre à son président Ferrero la possibilité de revoir à la hausse son prix de vente. Ou son salaire. Au choix. Remplacé par Correa

———————————————————-

Cassani 6 : Bon match après un remplacement forcé et une fin de première mi-temps en guise d’échauffement.

Muriel non noté

Correa 5,5 : Rentré pour apaiser son équipe, il a été transparent et n’a pas franchement inspiré la sérénité.

Montella 7 : Son premier derby della Lanterna en tant qu’entraîneur s’est plutôt bien déroulé. Malgré une fin de match compliquée, son équipe a dominé de la tête et des épaules un Genoa dépassé. Après quelques matchs difficiles, les idées de jeu commencent à rentrer. La machine est lancée.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Gleison Bremer pourrait quitter la Juventus Turin à ce prix

Naples cible Jonathan David

Davide Calabria ouvre la porte à une prolongation de contrat

Antonio Conte formule ses exigences pour signer à Naples

Massimiliano Allegri dans le viseur d’un club italien

Avatar

Leo Carta

Rédacteur Juventus



Derniers articles