Les notes de la Lazio face au FC Séville

Par Hugo Ledroit publié le 16 Fév 2019

En 16ème de finale aller d’Europa League, la Lazio s’est faite battre par le FC Séville 1-0. Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Strakosha 6,5 : Heureusement que le portier albanais était présent hier soir pour rassurer une défense en difficulté face aux offensives des andalous. En effet, Strakosha s’est montré plutôt rassurant à chaque prise de balle et a su éviter une plus lourde défaite des siens.

Bastos 5 : Le défenseur angolais a été dépassé par les évènements d’hier soir. Pas au niveau, il s’est vite trouvé en difficulté face à la technique et à la vista des André Silva et Ever Banega. Egalement trop passif sur le but des espagnols, il a manqué de combativité facteur primordial et nécessaire pour aborder un match de C3 face à un tel adversaire. Sorti à la 57ème minute à la place de Luiz Felipe.

Acerbi 5,5 : Patron de la défense laziale et malgré un match solide, il s’est lui aussi montré dépassé face aux attaques sévillanes. Néanmoins, il n’a pas baissé les bras et a su tenir un résultat certes défavorable mais qui laisse encore de nombreux espoirs aux biancocelesti en vue du match retour.

Radu 5,5 : A l’instar de ses deux collègues en défense, l’international roumain a été plutôt moyen. Egalement dépassé par les contres-attaques sévillanes, il a néanmoins réussi à tenir le choc.

Marusic 5,5 : Match moyen de l’international monténégrin qui ne s’est pas vraiment montré dangereux. En tout cas trop peu pour un joueur capable de faire les différences avec ses qualités physiques et sa puissance athlétique qui auraient pu permettre à la Lazio de revenir dans la rencontre.

Parolo 5,5 : Assez discret l’international italien n’a pas vraiment pesé au milieu de terrain. Il avait même du mal à se replier en défense quand les espagnols partaient en contre-attaque. Sorti à la 46ème minute à la place de Cataldi.

Leiva 6 : Toujours présent dans les grandes rencontres, l’international brésilien a encore tenu au milieu de terrain. Un joueur d’expérience toujours essentiel malgré son âge mais qui seul ne peut faire les différences.

Lulic 6 : Le capitaine a plutôt bien tenu la maison sur son côté gauche malgré la vitesse des joueurs sévillans. Toujours présent, a su tenir son rôle de leader dans cette équipe.

Alberto 6,5 : Malgré sa sortie à la 43ème minute suite à une blessure musculaire, l’espagnol s’est montré dangereux en première mi-temps. Un des meilleurs lazial ce soir alors qu’il n’a joué qu’une mi-temps… Sorti pour blessure musculaire à la 44ème minute à la place de Durmissi.

Correa 6,5 : L’attaquant argentin a fait plutôt un bon match ce soir et s’est montré comme l’élément offensif le plus dangereux de la Lazio. Virevoltant et toujours fin techniquement, il a posé pas mal de problèmes à la défense du FC Séville.

Caicedo 5,5 : Malgré une combativité sans reproche, l’équatorien n’a pas su faire la différence. Ayant peu pesé sur la défense andalouse malgré son physique, il n’a pas non plus eu beaucoup d’occasions de but.

————–

Durmisi 5,5 Une rentrée trop discrète pour le milieu qui a remplacé Luis Alberto à la 43ème minute.

Cataldi 6 : Rentrée intéressante qui a su jouer le rôle d’un Parolo en difficulté.

Luiz Felipe 6 : Rentré à la place d’un Bastos en perdition, il a plutôt fait une bonne entrée en restant solide en défense et en trouvant plutôt une bonne entente avec Acerbi et Radu alors qu’il n’est rentré qu’à l’heure de jeu.

Simone Inzaghi 5,5 En mettant en place son 3-5-2 habituel, Simone Inzaghi a mis en difficulté ses hommes. En effet, l’équipe s’est montrée coupée en deux dès le début du match. En contre-attaque le FC Séville s’est vite retrouvé en supériorité numérique face à la défense laziale. Néanmoins ses changements en deuxième mi-temps ont permis à l’équipe de retrouver de la solidité défensive et un meilleur équilibre. Néanmoins cela n’a pas été suffisant pour renverser le quintuple champions d’Europe.

Hugo Ledroit



Lire aussi