Les notes de la Lazio face à l’AS Roma

Par Elio Gusti publié le 27 Jan 2020

La Lazio a vu sa série de 11 victoires consécutives s’arrêter ce dimanche contre l’AS Roma. Un match nul 1-1 qui reflète une faible performance des joueurs d’Inzaghi qui n’ont jamais réussi à évoluer au niveau auquel ils nous ont habitués depuis le début de la saison. Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Strakosha 5,5 : Comme d’habitude l’Albanais n’est pas rassurant sur ses sorties aériennes et c’est ainsi qu’il encaisse le but de Dzeko. Néanmoins le portier a réussi à surmonter son erreur et être solide sur sa ligne à plusieurs reprises et ainsi éviter un deuxième but Romain.

Felipe 5,5 : Une mi-temps et puis s’en va. Le temps de prendre un jaune. Remplacé par Patric

Acerbi 6,5 : Le seul Laziale qui sort du lot. Auteur du but égalisateur il a surtout été un patron en défense, annihilant les incursions de la Roma et auteurs de plusieurs tacles salvateurs.

Radu 6 : Appliqué, il avait la lourde tâche de s’occuper du feu follet Under et a réussi à s’en sortir proprement.

Lazzari 6 : N’a rien apporté offensivement mais à su s’acquitter des taches défensives en contenant Kluivert.

Savic 5,5 : Bien marqué par les Giallorossi, le Serbe a eu du mal à exister au milieu de terrain.

Leiva 6 : Toujours bien placé et quelques bons ballon récupérés au milieu. Il doit être frustré du niveau de ses coéquipier incapables de convertir ses sorties de balles.

Luis Alberto 5,5 : Eteint par le milieu de la Roma, il a été incapable de trouver des solutions de passes. Sa sortie en deuxième mi-temps lui a clairement déplu et il l’a fait savoir à Inzaghi. Remplacé par Parolo

 Lulic 6 : Match propre et solide défensivement du Capitano.

Correa 4 : Insupportable, nonchalant, énervant : l’Argentin a été en dessous de tout. Littéralement marchant sur la pelouse, il a refusé tout les duels se plaignant et réclamant une faute dès qu’un joueur de la Roma l’approchait. Ses contrôles aléatoires et ses choix individualistes ont obligés ses coéquipiers à jouer à 10 jusqu’à sa sortie du terrain. Remplacé par Caicedo

Immobile 6  : Le pauvre Ciro n’a rien pu faire avec le peu de ballons qu’il a touché.

———

Patric 5,5 : Entré à la mi-temps, l’Espagnol aurait pu être la victime malheureuse de ce derby mais la VAR a empêché qu’un penalty soit sifflé contre lui. Le reste du match fût appliqué, à l’image de ses coéquipiers en défense.

Parolo 6 : Remplaçant Luis Alberto, il a fait ce qu’on attendait de lui : être présent défensivement.

Caicedo 6  : Sa rentrée à la 76ème minute a coïncidé avec les meilleurs occasions de son équipe.

Simone Inzaghi 6 : Pragmatique. Comprenant rapidement que ses hommes allaient souffrir, il a su adapter ses changements en fonction pour jouer le nul. On aurait aimé plus d’audace de sa part mais ce point pourra valoir cher à la fin de la saison…

Elio Gusti

Romain par mariage, j'aime la Lazio, les cornetto al miele et les Fiat. Je n'apprécie pas le football moderne et les personnes portant des chemisettes à carreaux. Philosophiquement Maradonien à tendance Zemanienne.



Lire aussi