Les notes de la Lazio face à la Juventus

Par François Lerose publié le 28 Jan 2019

Nouveau match face à un gros, nouvelle défaite pour la Lazio. Le temps passe, mais les choses ne changent pas. Pourtant on a bien cru au petit événement pendant plus d’une heure de jeu. Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Strakosha 6 : Un match tranquille. Il prend deux buts sur lesquels il ne peut rien. Paradoxal.

Bastos 5,5 : La Lazio continue d’avoir des problèmes avec ses défenseurs. Coupable sur l’égalisation, Bastos enterre sa pourtant bonne prestation. Remplacé par Neto.

Wallace 6,5 : Et bah c’est un bon match. Ca vous surprend ? Nous aussi.

Radu 5 : Il donne ce qu’il peut, mais face à Cancelo, il est à la rue, totalement.

Parolo 6,5 : A 43 ans, Parolo est toujours en forme ! Un des meilleurs de la Lazio, pourtant positionné milieu droit. Une insulte au foot pour beaucoup, une leçon de professionnalisme pour nous.

Milinkovic-Savic 5,5 : Comme d’habitude, ça commence bien, ça joue au ballon et puis ça disparait, définitivement.

Leiva 6 : Il fait tourner le jeu, il régule mais peine à apporter vraiment quand il le faut en deuxième partie de match.

Luis Alberto 6,5 : Il aurait mérité un but. Mais bon, la Lazio aurait mérité la Champions League l’année dernière aussi, donc bon. Remplacé par Berisha

Senad Lulic 5,5 : Du Lulic dans le texte. Impérial jusqu’au craquage final. Terrible.

Correa 6 : Match en deux temps. Brillant d’abord, puis  … grosse flemme ou manque de fraicheur, on hésite.

Immobile 5 : Oh le face à face manqué. On dirait l’Immobile de la Nazionale. Ca craint. Remplacé par Caicedo

Berisha non noté

Caicedo non noté

Neto non noté

Inzaghi 6,5 : Franchement il méritait mieux. Son approche du match est belle, il éteint la Juventus pendant quasiment 70 minutes mais quand tu es la Lazio tu ne peux pas gagner des matchs face au gros, c’est écrit dans la pierre. C’est comme ça, il faut s’y faire. La malédiction continue.

François Lerose

Rédacteur en Chef



Lire aussi