Les notes de la Lazio face à Cluj

Par Kévin Gasser publié le 29 Nov 2019

Les Biancocelesti peuvent encore y croire ! La Lazio l’emporte 1-0 sur sa pelouse face à Cluj grâce à un but tout en malice de Joaquin Correa et devra gagner face à Rennes pour espérer une qualification tout en comptant sur une contre performance de Cluj face au Celtic. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Proto 7 : Sans son poteau, Proto, il n’y aurait pas eu 1-0. Dans les airs et sur sa ligne, le gardien belge a assuré pour son 1er match de la saison.

Bastos 6,5 : On se souviendra d’une tacle décisif dans sa propre surface mais aussi d’un passement de jambes dans le rond central. Décontracté ce soir, à l’image d’un marquage parfois hésitant.

Vavro 6 : Sans briller, l’homme central de la défense n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Peut-être ennuyé, le Slovaque a même laissé traîner une petite main dans la surface, pas sifflée. Qu’importe, pas de VAR, pas de péno !

Acerbi 6,5 : S’est montré actif en phase offensive en 1re période. Depuis son missile de 35m face au Toro, l’international italien en redemande !

Lazzari 5,5 : Un des seuls ne pas avoir été ménagé, Lazzari était en décrassage ce soir. Sans décevoir ni enchanter, juste le strict minimum.

Parolo 6 : Capitaine du soir, le milieu de terrain a rendu une copie correcte dans un match où la bataille du milieu n’existait pas.

Cataldi 6,5 : Prestation correcte sublimée par un L1+triangle somptueux pour Adekanye qui vendange derrière.

Luis Alberto 7,5 : Initiatives, déviations, talonnades, et un timing précieux pour ses coéquipiers lors des phases offensives. On comprend mieux pourquoi Immobile est l’actuel meilleur buteur de Serie A.

Jony 5,5 : Peu en vue, l’Espagnol n’a pas allumé le feu sur son côté gauche.

Adekanye 6,5 : Tout fou pour son premier match en tant que titulaire, le Nigérian de 20 ans a donné du fil à retordre aux défenseurs roumains. Multipliant les appels et les courses, il sert parfaitement Correa sur le but. Remplacé à la 65e par Caicedo

Correa 7 : Dans un mouchoir de poche Correa est capable de s’équilibrer, crocheter et frapper. Les Roumains en ont encore les rognons qui grincent.

Caicedo 6 : Dans son style caractéristique, l’Équatorien a fini d’épuiser ses adversaires avec une percée tout en puissance en fin de partie.

Lulic 6 :Il a négocié ses quelques ballons avec intelligence et roublardise. Papy temporise.

Patric : Non noté

S. Inzaghi 6,5 : Après de mauvais résultats, Simone Inzaghi fait coup double en relançant sa formation pour une hypothétique qualification pour le tour suivant et en préservant ses cadres en vue de décrocher une sixième victoire de suite en Serie A.

Kévin Gasser

Rédacteur



Lire aussi