Les notes de la Lazio et du Torino

Par Valentin Feuillette publié le 31 Oct 2019

Avant un Derby della Mole attendu, le Torino se devait de trouver des solutions à l’extérieur face à la Lazio. Malheureusement, le plan de Mazzarri est encore tombé à l’eau avec un échec cuisant 4-0 contre les hommes de Inzaghi qui ont dominé les débats.

Une maîtrise parfaite de la Lazio

Ciro Immobile 7,5 : Doublé de l’attaquant de la Nazionale qui devrait lui faire le plus grand bien. Toutes les occasions et chances qu’il a eu durant la rencontre ont été dangereuses. Il a fait vivre une soirée cauchemardesque aux trois défenseurs du Torino complètement dépassés.

Francesco Acerbi 7 : Un défenseur central qui marque d’une frappe de 30 mètres en pleine lucarne ne peut être qu’un homme fort de la rencontre surtout s’il arrête tous les assauts de Belotti ou Zaza dans le secteur défensif.

Sergej Milinkovic-Savic 7 : Toujours capital d’avoir un élément liant la défense et l’attaque. Milinkovic-Savic a parfaitement assuré les phases de transition et contre-attaque. Gros travail dans la relance rapide et la création efficace tout en conservant un impact défensif solide.

Strakosha (6,5) – Patric (6) ; Acerbi (7) ; Radu (6,5) – Marusic (6) ; Milinkovic Savic (7) ; Cataldi (6) ; Luis Alberto (6,5) ; Lulic (6,5) – Caicedo (6,5) ; Immobile (7,5)  /// Correa (6) – Parole (non noté) – Luiz Felipe (non noté)

Une nouvelle défaite logique des Granata

Salvatore Sirigu 6 : Les quelques miracles de Sirigu n’auront pas suffit au Torino pour accrocher des points. Abandonné par sa défense, Grande Sirigu aura tout de même permis à son équipe d’éviter une plus large et humiliante parodie notamment en première période avec deux parades à 1-0. Il reste malheureusement fautif sur le dernier but.

Andrea Belotti 5,5 : Pas de but mais le seul élément dangereux qui apporte un semblant de jeu offensif à cette équipe. Dès que Belotti touche la balle, le rythme s’accélère et en ce moment au Torino, cela suffit pour prouver sa supériorité dans l’équipe. Trop seul malheureusement. Fautif aussi sur le dernier but.

Lyanco 5 : Trouver un troisième joueur du Torino dans les points positifs (du moins pas mauvais) est guère facile mais mention tout de même à Lyanco qui aura le défenseur le moins mauvais. Il a essayé à plusieurs reprises d’accélérer le jeu avec des relances rapides et soignées en évitant des pertes de balles stupides. Tout à son honneur.

Sirigu (6) – Izzo (4) ; Nkoulou (3,5); Lyanco (5) – Laxalt (4) ; Baselli (4,5) ; Lukic (3,5) ; Méïté (3,5) ; De Silvestri (4,5) – Zaza (4) ; Belotti (5,5) /// Verdi (4) – Falqué (4) – Djdji (non noté)

Valentin Feuillette



Lire aussi