Les notes de la Lazio et du Napoli

Par Florian Giunta publié le 12 Jan 2020

Pour souffler dignement ses 120 bougies dans son stade, la Lazio comptait bien battre le Napoli et remporter dix victoires consécutives pour la première fois de son histoire. C’est chose faite sur le score de 1-0. Grâce à un Immobile opportuniste et à une erreur grossière du gardien napolitain Ospina, les Romains restent de solides troisièmes avec 42 points. Septième défaite de la saison pour le Napoli qui végète en milieu de tableau.

Lazio : Une partie finalement peu maîtrisée

Organisés et pressants, les hommes de la Lazio ont géré les velléités napolitaines durant les 45 premières minutes. Malgré un coup de moins bien en seconde, la Lazio a finalement pris l’avantage.

Lulic 6,5 : Centre, percute, distribue sur son côté gauche. Un brin imprécis mais défensivement, il a souvent mis Callejon dans sa poche.

Milinkovic-Savic 6,5 : Physique, simple, efficace. Bref, rassurant.

Lazzari 5,5 : Crie quand il ne court pas… ou l’inverse. Insuffisant pour contenir Insigne de toute façon.

Lazio : Strakosha (6,5), Felipe (6), Acerbi (6), Radu (6,5), Lazzari (5,5), Milinkovic-Savic (6,5), Leiva (5,5), Luis Alberto (6,5), Lulic (6,5), Caicedo (6), Immobile (6,5)

Napoli : Posséder le ballon n’est pas gagner

C’est avec une prudence un poil exacerbée que les Napolitains ont entamé ce match, comptant sur un coup franc d’Insigne ou les courses d’Allan pour créer le danger. C’est un Ospina des grands soirs qui permet aux Napolitains d’être à 0-0 à la pause. Si Zielinski touche le montant, c’est l’erreur du même Ospina qui décide du sort du match quelques minutes plus tard…

Ospina 4,5 : Montagnes russes pour le Colombien. Deux grosses sorties et deux parades sur sa ligne en première mi-temps. Puis la boulette qui coûte le match à son équipe.

Manolas 6,5 : A serré de près Immobile jusqu’à ce l’attaquant italien s’échappe pour aller tromper le gardien napolitain à la 82ème minute.

Milik 5 : Loupe ses contrôles, se débarrasse, pas concerné et toujours surpris de recevoir le ballon. Triste.

Napoli : Ospina (4,5), Hysaj (5,5), Di Lorenzo (6), Manolas (6,5), Rui (6), Allan (6), Fabian Ruiz (5,5), Zielinski (6), Callejon (5,5), Milik (5), Insigne (6,5)

Florian Giunta



Lire aussi