Les notes de la Lazio et du Milan AC face à Francfort et l’Olympiakos

Par Marco Pacini publié le 14 Déc 2018

Hier soir, se déroulait la dernière journée de la phase de poule de l’Europa League, journée qui fut noire pour les clubs italiens; la Lazio de Simone Inzaghi recevait les allemands de l’Eintracht Francfort dans un match sans réelle importance pour le classement, les laziales se sont logiquement inclinés 2-1. En revanche, le Milan AC se déplaçait à Athènes pour rencontrer l’Olympiakos Le Pirée, objectif pour les milanais ne pas perdre de deux buts sous peine de perdre la qualification, malheureusement au terme d’un match pathétique les Milanais ont perdu 3-1. Voici les notes des joueurs, le barème est italien.

Lazio: une défaite sans importance

Correa (6,5) : Ce fut lui le laziale le plus dangereux, il a réussi à se créer des occasions, et même à marquer. Son duo avec Luis Alberto fonctionne bien et il a su redescendre pour apporter au jeu.

Luiz Felipe (5,5) : Malgré une superbe entame de match, où il enchaine les récupérations et sert de plaque tournante à la charnière défensive, Luiz Felipe loupe totalement sa deuxième mi-temps, il ne marque pas suffisamment l’attaquant allemand sur le but du 1-2 et perd dans les derniers instant un ballon qui aurait pu coûter cher.

Bastos (6,5) : Le défenseur a su garder son sérieux tout le long du match, il fait preuve d’une régularité remarquable; peu d’erreur, reste serein et essaye d’appliquer le jeu malgré une grosse pression adverse.

Lazio: Proto (4,5); Bastos (6,5); Luiz Felipe (5,5); Acerbi (5,5); Cáceres (5); Murgia (5,5); Cataldi (6); Berisha (5); Durmisi (6); Correa (6,5); Luis Alberto (6,5)-Lulic (5); Rossi (5,5)

Milan AC: Une désillusion, défaite pathétique

Zapata (5,5) : Il a souvent sauvé la défense milanaise par de belles interventions, malheureusement pour lui il dévie un frappe grecque au fond de ses propres filets. Il apparait comme un sauveur quelques instants plus tard lorsque sur un corner il marque un but du genou, qualifiant provisoirement le Milan AC, avant que ce dernier subisse un but fatal.

Bakayoko (5,5) : C’est certainement lui le meilleur milanais sur le terrain, le français se donne et récupère de bons ballons. Il est le centre du jeu milanais et fait tourner le ballon efficacement. Malheureusement, sa prestation se détériore à l’image de l’équipe en seconde période.

Higuaín (4) : Tout simplement inefficace, il a eu des occasions mais n’a pas réussi à cadrer et surtout à concrétiser. Il ralentit le jeu quand le Milan a un contre, exploite mal ses ballons, ne cadre pas et n’apporte rien à l’animation offensive. Un néant absolu, on attend bien mieux de l’ex-juventino. Match à oublier pour l’attaquant argentin.

Milan AC: Reina (4); Calabria (4,5); Abate (4,5); Zapata (5,5), Rodriguez (5); Kessie (5); Bakayoko (5,5); Çalhanoglu (4,5); Cutrone (5); Higuaín (4); Castillejo (5)- Laxalt (4,5); Halilovic (5)

 

Marco Pacini

Rédacteur pour Calciomio.



Lire aussi