Les notes de la Lazio contre la Juventus

Par Yacine Ouali publié le 08 Déc 2019

Hier soir, la Lazio s’est brillamment imposée 3-1 contre une Juventus jusqu’ici invaincue, relançant la course au Scudetto. Voici les notes des protagonistes laziale de la rencontre, le barème est italien.

Strakosha 5,5 : Il ne peut pas faire grand chose sur le but de Ronaldo. S’il fait un bel arrêt sur Dybala en deuxième mi-temps, ses relances hasardeuses mettent souvent en danger son équipe. À corriger.

Felipe 6,5 : Auteur d’un but avec un merveilleux placement, il a été irréprochable en défense, ne se faisant jamais avoir par Ronaldo. Convaincant.

Acerbi 6 : S’il se fait aspirer sur le but turinois, il a pour le reste passé un match plutôt tranquille. Serein, calme… un match de titulaire en Nazionale.

Radu 6,5 : Très bon défensivement, il a fait preuve d’une remarquable aisance avec le ballon. Propre.

Lazzari 6 : Impeccable en défense, il a souvent été démarqué dans son couloir droit, mais très peu servi. Dommage, car il avait clairement du jus à revendre.

Savic 7 : Monstrueux dans son placement et la récupération, il a réalisé un énorme match avec le ballon, ponctué par un but somptueux. Un vrai match de patron. Remplacé par Caicedo. 

Leiva 6 : Il a été le plus discret des milieux, mais cela ne veut pas dire qu’il n’a pas été précieux. Un récupérateur à l’ancienne, comme on aime.

Luis Alberto 8 : Auteur de deux passes décisives, plus que jamais meilleur passeur du championnat, il réalise un match sublime, magnifique, transcendant, dans tous les domaines. De classe intergalactique. Remplacé par Parolo.

Lulic 6 : Il a bien tenu son côté, sans être particulièrement intelligent en attaque. Ça suffit pour la victoire.

Correa 6 : Il a couru partout, sans s’arrêter, posant d’énormes problèmes à la défense turinoise. Un match satisfaisant, même s’il pourrait mieux utiliser le ballon.

Immobile 7 : Même si ses coéquipiers l’ont plutôt mal servi, il s’est distingué par son activité incessante et son intelligence suprême de jeu. Son pénalty manqué ne doit pas masquer une superbe prestation. Remplacé par Cataldi.

———

Parolo : non noté.

Cataldi : non noté.

Caicedo 7 : Il rentre et il est à l’affut lors de la contre-attaque finale et fait souffler tout un peuple.

Simone Inzaghi 7,5 : Il a une fois de plus fait l’étalage de son intelligence tactique. Parfait dans ses choix, il a pris Sarri au piège et donné de l’espoir à des milliers de tifosi, qui se mettent à rêver d’une improbable course au titre. Un grand entraîneur.

 

 

Yacine Ouali



Lire aussi