Les notes de la Juventus face au Torino

Par Louis Megel publié le 16 Déc 2018

La Juventus s’est imposée 1-0 dans un derby électrique grâce à un pénalty de sa star Cristiano Ronaldo. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Perin 6 : Un beau double arrêt sur un coup de pied arrêté en première mi-temps, le suppléant de Szczeny n’a pas été bombardé par le voisin granata mais n’a pas fait tâche dans le but bianconero. Il montre à son coach qu’on peut compter sur lui, même dans des matchs « risqués ».

Alex Sandro 5,5 : Peu inspiré offensivement, le latéral brésilien est en panne d’inspiration depuis quelques temps. Défensivement c’est pas non plus l’assurance tout risque. Déjà fautif dans la semaine à Berne, Sandro aurait pu à nouveau coûter un pénalty à son équipe dans un accrochage très litigieux avec Zaza.

Chiellini 7 : Un taulier, un patron, bref Chiellini est de plus en plus fort cette saison. Le capitaine de la vieille dame ne cesse de dégouter ses adversaires et galvaniser ses partenaires. Giorgio se montre même de plus en plus précis dans ses relances et ses choix de passes. Indémodable.

Bonucci 6 : Bon match du numéro 19 qui a su contenir les attaquants adverses ainsi que se montrer précis dans les relances. Il est aussi à l’origine du pénalty obtenu. Mais attention en fin de match il oublie Izzo au second poteau sur un coup franc, ce qui aurait pu couter deux points à la Juve.

De Sciglio 6,5 : L’ancien blacklisté au Milan AC ne cesse d’impressionner sous le maillot de la Juve. Depuis son retour de blessure Mattia est impeccable défensivement et dans ses premières relances. Son apport offensif pourrait toutefois être amélioré. Mis à part ça, le latéral polyvalent montre qu’il n’est pas là que pour jouer les second rôles.

Pjanic 6 : Depuis un certain temps « Miré » semble moins en jambe, le bosnien a du mal à arpenter le terrain et manque parfois de lucidité. De l’agacement, quelques fautes mais aussi de la stabilité et de bonnes premières relances.

Can 6,5 : Titulaire pour la première fois depuis son opération, l’allemand fait énormément de bien à l’équipe dans l’impact physique. Face à un Torino bien en place et costaud dans les duels, la présence d’Entre Can n’était pas superflue. Il a même pu s’offrir quelques incursions dans le camp adverse.

Matuidi 6,5 : Il avale les kilomètres depuis qu’il est à la Juve avec une régularité incroyable. Défensivement par son harcèlement ainsi que son repli et offensivement par ses courses et ses projections, il est un rouage indispensable de l’édifice bianconero.

Dybala 6 : Pas un match facile pour la Joya qui n’a pas eu beaucoup de fois l’occasion de se mettre en valeur. Il essaie de faire le lien entre le milieu et la zone de finition, tant bien que mal. Bien serré par un milieu aux aguets il n’a pas eu beaucoup d’espace mais a fait ce qu’il a pu. Paulo semble un peu fatigué.

Ronaldo 7 : Un match compliqué avec quelques maladresses et un Sirigu qui lui sort une belle reprise, Cristiano a su, non sans mal, transformer son pénalty. Depuis quelques matchs le portugais semble moins inspiré. Coupable d’un geste anti-sportif sur Ichazo après son but, il écope d’un carton jaune.

Mandzukic 6,5 : Match de guerrier comme il les aime, Super Mario a pu se frotter à la défense tenace des voisins turinois. C’est lui qui obtient le pénalty, et sans le hors jeu de position de CR7, son but aurait couronné un match de haute facture. Il est essentiel.


Allegri 7 : Privé de Cuadrado, Cancelo, Bentancur, Barzagi et Khedira, le technicien toscan a su trouver la bonne formule pour battre le rival de la ville. À cause des absences, certains cadres enchainent et semblent tirer la langue, il serait donc judicieux d’en faire souffler un ou deux lors des semaines à venir. Son choix de ne faire aucun changement aurait pu s’avérer risqué, mais a finalement payé.

Louis Megel



Lire aussi