Les notes de la Juventus face au Napoli

Par Cesco publié le 01 Sep 2019

Sur le fil, la Juventus s’impose face au Napoli dans un match fou 4-3. Voici les notes des protagonistes de la rencontres. Le barème est italien.

Szczesny 5,5 : Comme Meret, il sauve face à Allan mais après, il se fait prendre sur tous les buts. Pas forcément sa faute tout le temps.

De Sciglio non noté : Un beau débordement et puis il se blesse. Remplacé par Danilo

Bonucci 6 : Match de guerrier pour lui. Il s’en sort bien, jamais responsable sur les buts.

De Ligt 4,5 : Une catastrophe. Alignement mauvais, retard sur le marquage, glissades. Pas rassurant du tout pour cette première. Il lui faudra du temps.

Sandro 6 : Percutant comme jamais la saison passée, on a apprécié. Par contre le match dure 90 minutes.

Khedira 7 : Il fait taire ses détracteurs avec un match XXL face au rival. La barre lui refuse le but. Remplacé par Emre Can

Pjanic 5,5 : Très moyen. Toujours aussi bon pour parler avec l’arbitre en revanche. Mais ça ne suffit pas.

Matuidi 6 : Sacrifice, courses vers l’avant, vers l’arrière. Il t’emmène à la gare, au Brésil, à la boulangerie, au travail, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Le tout sans jamais rechigner.

Costa 7 : Virevoltant Costa. Insaisissable. Son rush sur le premier but est à noter. Toute une saison comme ça et des gens comme Bernardeschi, Cuadrado ou Mandzukic ne risquent pas de jouer souvent.

Higuain 7 : Il est là le bomber ! Crochet sur Koulibaly, frappasse pied droit pour le 2-0. En manque de confiance Gonzalo ? Non, il a changé de maillot. Remplacé par Dybala

Ronaldo 6,5 : Buteur enfin, il revient organiser le jeu et le fait bien.

—-

Danilo 7 : Il rentre et débloque le match d’entrée. La Juventus lui dit merci.

Can 4,5 : Marquage poussif et peu d’impact sur un match qu’il n’a jamais su appréhender.

Dybala 6 : L’Argentin rentre et dispute une dizaine de minutes. Suffisant pour se procurer le coup-franc du 4-3.

Martusciello 6 : Sa Juve est aux deux visages. Koulibaly rend la partition plus belle mais il ne faut pas oublier que cette Juve a encore beaucoup de travail pour exploiter sa force.

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi