Les notes de la Juventus face à l’Inter

Par Cesco publié le 16 Mai 2021
Crédits

La Juventus entretien encore l’espoir d’aller en Champions League avec un succès obtenu avec grandes difficultés lors d’un match entaché par de nouvelles polémiques arbitrales. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Szczesny 6 : Décisif sur Vecino, pour le reste il ne peut pas faire grand chose.

Danilo 6,5 : 0 erreur pour lui et un match plutôt propre. C’est positif pour la suite.

De Ligt 6 : Une prestation correcte pour lui entachée par un penalty malheureux mais évident sur Lautaro Martinez qui aurait pu couter cher aux siens. Heureusement il n’en a rien été.

Chiellini 6 : Plein de ruse et de malice dans un match qui sentait la polémique, il a senti la fébrilité arbitrale et en a profité sur Lukaku. Dommage que son CSC vienne entacher une prestation nettement positive.

Sandro 6,5 : Belle sortie. Il a bien contenu Hakimi.

Cuadrado 8 : Si on regarde les stats, il obtient un penalty en trompant l’arbitre, le transforme, marque une fusée et fait expulser Brozovic. Match plein pour lui.

Bentancur 5 :Expulsé pour deux cartons jaunes reçus, il est toujours à contre temps dans ses interventions. Dommage, balle au pied c’était loin d’être mauvais.

Rabiot 6,5 : Il sonne la charge plusieurs fois et ses remontées de balle sont précieuses.

Chiesa 6 : Il est dangereux mais n’arrive jamais à conclure. Il retombe dans ses travers, trop personnel, pas assez lucide. Remplacé par Demiral

Kulusevski 6 : Inutile offensivement hormis cette reprise sauvée par Skriniar en première mi-temps, il se sacrifie pour son équipe, et ça fonctionne. Remplacé par Mc Kennie

Ronaldo 6 : Heureusement qu’Handanovic lui offre le but car son penalty était affreux. Pour le reste, apport insuffisant dans une équipe qu’il semble ne plus comprendre. L’été apporte son lot de doutes. Remplacé par Morata

Mc Kennie 6 : Un bon apport dans un moment difficile pour son équipe

Demiral 6 : Il solidifie l’arrière garde en fin de match

Morata 6 : Se Sacrifie pour l’équipe. C’est déjà ça !

Pirlo 6,5 : Son équipe semble toujours aussi compliquée à diriger tant les opportunités semblent survenir d’un sursaut d’orgueil plutôt que d’une organisation bien huilée. Quoi qu’il en soit, il aborde bien la rencontre et son équipe s’offre le droit de rêver à la C1 en mettant la pression au Napoli et au Milan AC. Rien n’est terminé et un top 4 serait mérité pour Pirlo, quoi qu’on en dise.

 

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles