Les notes de la Juventus face à l’Inter

Par Rafaele Graziano publié le 18 Jan 2021
Crédits

L’Inter recevait la Juventus de Pirlo hier soir, une rencontre valable pour la 18ème journée de championnat et c’est une victoire nette et sans bavure pour l’ancien de la Juve Antonio Conte qui a vu ses joueurs se défaire facilement de leur vis-à-vis. Voici les notes des Bianconeri après leur défaite (2-0) face à l’Inter :

Szczesny 6 : Le portier turinois fait son match, une fois de plus. Innocent sur les 2 buts, il accuse le coup.

Frabotta 5 : Il souffre la présence d’Hakimi, ne joue pas dans le bon tempo, on ne le voit ni prendre de la vitesse, ni centrer – le jeune italien affiche son pire visage hier soir. Remplacé par Bernardeschi.

Chiellini 6,5 : Pour son retour, on ne lui fait pas de cadeaux, malgré un grand Lukaku et de grosses lacunes sur les replis défensifs, il tient la baraque tant bien que mal et montre qui est le patron de la défense.

Bonucci 5 : Désormais, celui qui a porté le brassard de capitaine depuis le début de saison semble ne plus justifier d’un tel privilège. Transparent et maladroit, l’absence de De Ligt lui fait sérieusement défaut et son entente avec Chiellini est ébranlée.

Danilo 5,5 : Sa passivité sur le centre de Barella est synonyme d’ouverture du score pour l’Inter. Il n’est pas à la hauteur de ses dernières prestations.

Ramsey 5 : Une mi-temps mal négociée, son positionnement inattendu sur le côté gauche lui porte préjudice. Remplacé par Kulusevski.

Rabiot 5 : Son physique était censé poser problème à Barella, il n’en sera rien. Le Rabiot d’hier soir ne fait pas honneur à celui du début de saison. Remplacé par McKennie.

Bentancur 4,5 : Milan ne réussit pas à l’Uruguayen. Déjà transparent face aux Rossoneri, il parvient à faire pire face aux Nerazzurri. Insipide, il n’est pas la métronome voulu par Pirlo.

Chiesa 6 : Sa vitesse et sa technique lui sauvent la mise. Il trouve presque un but à la 86′ mais retombe inlassablement dans ses travers.

Ronaldo 5 : Un but annulé et puis c’est tout. Une soirée cauchemardesque pour le Portugais qui décroche trop souvent. Inconsolable, on lui reconnaît son mental mais c’es tout.

Morata 5,5 : Difficile de le juger puisque rarement sollicité (une seule occasion à son actif). Recherche buteur désespérément.


McKennie 6 : Son entrée apporte un tout petit plus, elle coïncide avec les quelques bribes d’offensives turinoises en fin de rencontre, rien de plus.

Kulusevski 6 : Même constat que pour le Texan.

Bernardeschi 5,5 : Il n’apporte pas (jamais) l’animosité recherchée.

Pirlo 4 : Catastrophique dans tous ses choix. Ramsey à gauche, Bernardeschi derrière, Bentancur titulaire en manque évident de repos, 3 changements hasardeux survenus en même temps – c’est comme si Pirlo n’était que spectateur du monstre qu’il avait créé. Ses joueurs sont fatigués, apathiques, il ne parvient pas à les guider. S’il avait museler le Diavolo, il se loupe totalement face aux voisins interisti.

Rafaele Graziano



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.