Les notes de la Juventus face à l’Inter

Par Matthieu Pianezze publié le 09 Mar 2020

Dans une atmosphère surréaliste, marquée par un huis clos lié à l’épidémie de Coronavirus, la Juventus a battu l’Inter 2-0. L’occasion de noter les protagonistes juventini de ce match. Le barème est italien.

Szczesny 6 : Le portier polonais n’a pas été trop mis en difficulté et s’est montré costaud sur le peu d’interventions qu’il a eu à réaliser.

Cuadrado 6,5 : On retrouvé hier soir, le Cuadrado virevoltant dans son couloir droit avec une belle rigueur défensive et un apport offensif fondamental pour son équipe.

De Ligt 6,5 : Très solide, le jeune défenseur continue à monter en puissance au fil des semaines. Il semble même de plus en plus serein sur ses relances.

Bonucci 7 : Après des prestations mollassonnes ces derniers temps, le capitaine de la Juve a remis les pendules à l’heure avec un très gros match. Il a littéralement dévoré Lukaku.

Alex Sandro 6 : Le Brésilien a retrouvé un peu de jus sans avoir retrouvé toute sa splendeur. Il est au départ du premier but de Ramsey suite à un joli ballon pour Matuidi. Remplacé par De Sciglio

Bentancur 7 : Avec Pjanic sur le banc, l’Uruguayen avait l’occasion de prouver sa valeur devant la défense. Au final, il sort une très belle prestation pleine de punch et de vista.

Ramsey 6,5 : Absent des débats pendant une bonne heure. Il est ensuite monté en puissance techniquement et offre un beau relais sur le but de Dybala.

Matuidi 7 : Parfois à la limite, parfois fondamental. Disponible à tous les instants dans le combat et la récupération.

Douglas Costa 5 : De retour de blessure, son match est décevant avec un grand déchet technique et peu de différences faites. Remplacé par Dybala.

Higuain 6 : Dans un rôle assez ingrat au milieu de la solide défense de l’Inter il s’est bien battu mais peu d’occasions. Remplacé par Bernardeschi.

Ronaldo 6,5 : Malgré plusieurs belles occasions, le multiple ballon d’or n’a pas trouvé le chemin des filets. Il semble très bien physiquement et ses prises de balle ont fait plusieurs fois la différence.


Dybala 7,5 : Sur le banc à la surprise générale au coup d’envoi, il est rentré dans son match de manière foudroyante. Réussissant un maximum de passes et de dribbles il nous a offert un but exceptionnel qui a tué l’Inter.

De Sciglio 5,5 : Il a failli offrir un but à l’Inter sur son premier ballon avant de se reprendre en assurant les basiques.

Bernardeschi non noté 

Sarri 6,5 : Le choix d’aligner d’entrée Douglas Costa et Ramsey n’a pas été payant, sa Juve ayant du mal à enchaîner. A partir du premier but, on a enfin vu une Vieille Dame fringante qui semblait libérée mentalement. Les enchaînements rapides se sont enchaînés et la récupération du ballon de plus en plus haute. De bon augure avant le match retour face à Lyon.

Matthieu Pianezze

Rédacteur



Lire aussi